Brasilidade - l'info avec une touche brésilienne


Souleiado s'installe au coeur de Béziers

Plus de 100 m2 au cœur de la ville : c'est le nouveau pari de Souleiado, qui ouvre une nouvelle boutique à Béziers et renforce ainsi sa présence dans le Sud de la France.

Situé place Gabriel Péri, dans un beau bâtiment d'époque qui jouxte l'Hôtel de Ville, le nouveau magasin est en plein cœur de la cité biterroise.

Les 100m² ont été pensés et aménagés pour des lieux baignés de lumière, dans les tons de blanc, gris perle et or. Ce nouveau concept met en valeur les collections SOULEIADO. Actuellement, c'est la nouvelle collection Automne-Hiver 2016-2017, une collectionintemporelle aux notes « Gypset » dans l'air du temps et dont les maîtres-mots sont la liberté, la spiritualité et la douceur de vivre, qui profitera de ce nouvel écrin.

Un mur de chemises aux couleurs chatoyantes et imprimés Souleiado invite à un voyage entre modernité aristocratique et symphonie baroque. 

Inauguration officielle le 9 décembre.

Place Gabriel Péri

34 500 Béziers

Du lundi au samedi de 10h à 19h

cp_souleiado_boutique_beziers

 

Posté par Fatos e Fotos à 14:40 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01.12.16

Atelier musical : Journée d'improvisation libre avec la pianiste Maria Inês Guimarães

Samedi 17 décembre

De 10 à 13h et de 14h30 à 17h30, concert à 18h30

Concert - entrée gratuite le samedi 15 décembre à 18h30

Par sa longue expérience de musicienne et pédagogue, Maria Inês Guimarães nous invite aux mouvements de l'improvisation (tous instruments, voix, parole, poésie). Elle nous fait partager sa joie de se laisser surprendre par ce qui est déjà là! Le but étant d'éveiller à l'instant présent, l'unité venant de l'écoute immédiate.

Inscriptions: laetitia.veyron@gmail.com

Frais d'inscription : 50 euros

Cebramusik, 18 rue Mozart à Antony 92160

RER Antony ou Croix de Berny.
Tel. : 0175496021

MIG

Pour en savoir + : www.mariainesguimaraes.com.br

Posté par Fatos e Fotos à 14:55 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16.11.16

Colombie : les évangéliques diront oui au nouvel accord de paix ?

Le gouvernement et les FARC ont rédigé un nouvel accord de paix, mais Uribe a demandé à Santos que le texte ne soit considéré comme définitif qu'après examen par les partisans du «non». Le président colombien a prolongé le cesser-le-feu bilatéral jusqu'au 31 décembre.

Le gouvernement colombien et la guérilla des FARC ont convenu samedi dernier d'un nouvel accord de paix pour mettre fin à une guerre de plus de 50 ans. Un peu plus d'un mois après le référendum colombien refusant le 2 octobre le pacte signé par le président Juan Manuel Santos et le chef des FARC Rodrigo Londoño, connu sous le nom Timoshenko, les deux parties ont rédigé un nouveau texte, incorporant certaines des demandes des partisans du «non» dans la requête.

Uribe, l'homme qui a convaincu la Colombie à dire non à la paix

Uribe a toujours été un personnage controversé, aimé et détesté à la fois. Mais la plupart reconnait son mérite d'avoir infligé un coup mortel contre les FARC au cours de ses deux mandats (2002-2010), ce que lui a permis de devenir le président le plus populaire en Amérique latine, avec 91% d'approbation. Avec sa stratégie de sécurité démocratique, il a multiplié les opérations militaires contre le groupe armé qui contrôlait près de la moitié du pays et qui a dû se replier dans la jungle.

Les coups contre les FARC imposés par son ministre de la Défense Juan Manuel Santos, ainsi que la main étendue à la réinsertion sociale, a conduit des milliers de combattants de déserter et de réintégrer la société. La violence a également diminué. Grâce à une sécurité accrue, l'économie a commencé à croître à un rythme record et la pauvreté a diminué de façon remarquable.

L'homme qui a canalisé la colère des Colombiens contre le groupe armé a maintenant le défi de démontrer, contre toute attente, qu'il peut en faire autant pour la paix. La question est de savoir si Uribe arrivera à convaincre les 10 millions d'évangéliques existants dans le pays (partisans du « non ») de soutenir le nouveau pacte...

 

Sources: El Pais et médias sud-américains

Posté par Fatos e Fotos à 13:03 - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Brésil : la route est longue et la pente sera raide

Le comité exécutif du Fonds monétaire international (FMI) a déclaré hier que l'économie brésilienne peut être proche de sortir d'une grave récession, mais fait face à une route longue et difficile de récupération soumise à l'approbation des réformes impopulaires.

"Malgré les efforts du nouveau gouvernement pour éviter une crise financière, nous nous attendons à une reprise progressive du pays pour assurer la stabilité macro-économique," a déclaré le FMI dans un communiqué.

Les données décevantes sur la production industrielle et la baisse de la consommation des ménages ont fini par ébranler l'espoir d'une reprise plus rapide l'année prochaine : les prévisions de 2% de croissance en 2017 sont revues à la baisse (1%). Le FMI est encore plus pessimiste, avec une projection de croissance 0,5% l'an prochain après deux années consécutives de déclin de l'économie.

brasil

Posté par Fatos e Fotos à 11:47 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08.11.16

Fernand : 60 dessins et 8 illustrations inédites au Club de la presse à Montpellier

Du 9 novembre au 13 décembre 
Club de la presse du Languedoc-Roussillon
1 place du Nombre d'Or - Montpellier

fernand

Posté par Fatos e Fotos à 12:15 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03.11.16

Brésil: Récital de piano à l'Ambassade du Brésil en France

L’ambassade du Brésil en France a l’honneur de vous inviter au « 4/2 – récital de piano » du Duo AMA (Angela Passos et Mayer Goldenberg)
Au programme : Marlos Nobre, Camargo Guarnieri, Liszt, Bach, Villa-Lobos, entre autres

Le mardi 8 novembre à 18h

Salle Villa-Lobos
Ambassade du Brésil 
34 cours Albert Ier
75008 - Paris

RSVP : cultural.paris@itamaraty.gov.br

unnamed