06.03.13

Littérature : Les yeux plus grands que le ventre de l’écrivain et présentateur télé brésilien Jô Soares

Dans le Rio de Janeiro de l’avant-guerre, sévit un assassin en série ayant une particularité : il ne s’attaque qu’aux femmes très grosses. Ainsi disparaissent une prostituée polonaise, une religieuse incapable de résister à la gourmandise, l’attachée de l’ambassade d’Allemagne et plusieurs jeunes femmes de la bonne société carioca. Le commissaire Noronha est chargé de l’enquête.

Esteves, un ex-policier portugais reconverti dans la pâtisserie, lui prête main-forte. Noronha et Esteves doivent rassurer les femmes de Rio, qui estiment toutes qu’elles ont les yeux plus grands que le ventre.

Editions des Deux Terres

Posté par Fatos e Fotos à 12:01 - Permalien [#]


04.03.13

Peinture : Exposition du peintre brésilien Antônio Sérgio Moreira retrace l’histoire de la diaspora africaine

Du 1er au 30 mars

Galerie Ricardo Fernandes

Il est important de noter que l'histoire brésilienne est étroitement liée à l'histoire du continent africain et que la formation du peuple brésilien, après l'invasion portugaise, passe progressivement à travers le même rythme de la diaspora africaine, comme complice de ce même processus.

L'artiste Antônio Sérgio Moreira est aussi un fruit de cette identité raciale et culturelle que traverse le cœur de l'identité brésilienne, qui nous questionne et nous invite à réaliser chaque instant de notre propre histoire.

Grâce à son travail de recherche culturelle et anthropologique depuis plus de 30 ans, l'artiste nous permet de comprendre à travers ses œuvres la grande richesse culturelle du continent qui a surmonté le démantèlement au début du XVIe siècle.

Les œuvres qui composent cette exposition parlent de mémoire, de codes ancestraux et d’univers imprégnés de pensées, de réflexions et de sentiments. Elles sont chargées des couleurs des tropiques, de la lumière qui baigne le Brésil insulaire, des couleurs de Monet et de Gauguin arrivées jusqu’ici sur un navire qui passait par Rio de Janeiro. Elles sont empreintes d’un tropique de couleurs qui a poussé Claude Lévi- Strauss à pénétrer au sein des forêts profondes, à parcourir la Mata Atlântica pour découvrir comment s’était constituée toute cette diversité de couleurs et voir de près ce qu’il y a de plus brésilien : l’Indien. 

« J’insère dans mes œuvres cette pluralité brésilienne, afro-indigène qui réside dans une certaine manière d’établir un dialogue avec les étrangers, en utilisant  une poétique particulière du discours, une nouvelle manière d’élaborer et de construire des formes qui rendent possible un certains nombres de dialogues au sein du milieu artistique. » Antonio Moreira

wp66d27af5_05_06

Posté par Fatos e Fotos à 17:02 - Permalien [#]

27.02.13

Jumelage : Montpellier fête la première année de jumelage avec Rio

Vendredi 1er mars à partir de 18h30

Salle Jacques 1er d’Aragon, Montpellier

Au programme : musique live, DJ made in Rio, apéro, repas musical et diverses surprises.

P.A.F. 3€

Repas brésilien : feijoada - 7€ sur réservation : www.associationsenzala.com

Posté par Fatos e Fotos à 13:02 - Permalien [#]

26.02.13

Mode : Melissa Ginga créée par Karl Lagerfeld arrive dans les magasins brésiliens en mars

La Galerie Melissa à New York réalisera une grande fête pour le lancement de la première collection de Karl Lagerfeld, en partenariat avec la marque brésilienne de chaussures Melissa. L'événement, qui se tiendra na flagship de Soho, le 26 mars, mettra également à l’affiche une exposition de photos du designer.

Nommée Melissa Ginga, la collection capsule comprend quatre modèles et rend hommage au Brésil avec sa palette de couleurs inspirée du drapeau national. La nouveauté sera disponible dans les magasins brésiliens au mois de mars.

14674415

Posté par Fatos e Fotos à 16:02 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21.02.13

Brésil : la Coupe du Monde 2014 s’annonce déjà comme la ‘Coupe de la corruption’

Une enquête inédite réalisée par le magazine Veja auprès de 1.879 personnes de toutes les régions du pays démontre que le Mondial de foot, pour l’instant, éveille de sensations profondément négatives. Pour les supporteurs, Brasil-2014 sera la ‘Coupe de la corruption’.

Les dépenses avec la Coupe du Monde 2014 dépassent déjà l’équivalent à 9 milliards d’euros. Ce chiffre a été annoncé par le gouvernement brésilien la semaine dernière et selon le Ministère des sports, les investissements devraient atteindre la somme de 33 milliards d’euros, vu que le gouvernement assumera 85,5% des dépenses liées à l'événement.

Le budget consacré à la Coupe du Monde 2014 comprend les dépenses liées aux aménagements des infra structures (stades, aéroports, ports) déjà existantes et à la réalisation de nouvelles installations, ainsi que l’amélioration des services des télécommunications, de sécurité et du tourisme. Rien que la rénovation du stade du Maracanã et la construction des installations aux alentours du site représentent un budget de 4,5 millions d’euros.

Et pendant que le montant des dépenses du gouvernement augmente, l’enthousiasme des supporteurs brésiliens dégringole. Lors du sondage réalisé par le magazine Veja, les lecteurs ont été interrogés à propos des préparatifs, sur le rôle du pouvoir public dans l’événement, sur les sensations provoquées par la réalisation du tournoi dans le pays, et, bien évidemment, sur les chances de la sélection brésilienne. Le scénario dessiné par les résultats du sondage est absolument désastreux.

Aujourd'hui, la Coupe du Monde 2014 n’excite ni captive les supporteurs brésiliens. Elle réveille des craintes sur l'image du Brésil à l'étranger et suscite un mécontentement à cause des dépenses excessives et du mauvais usage de l’argent public.

Avec la croyance générale selon laquelle il y aura détournement de l'argent public, surfacturation des travaux, pots-de-vin et gaspillage des ressources, le terme «corruption» renforce le pessimisme des brésiliens.

Le sondage révèle l’état d’esprit des supporteurs brésiliens à 34 mois du coup d’envoi du mondial de foot : 

- les termes le plus cités par les lecteurs sont corruption (7 entre 10 personnes interrogées), suivi par déception (12% des participants) ;  fête ( 7%) ; succès (3%) et victoire (2%).

- 85% des personnes interrogées sont contre les investissements de l’argent public dans les stades de football ;

- 1/3 des brésiliens pense que le mondial aura un effet positif pour le pays. 2/3 pense le contraire ;

- la moitié des interrogés craint que les aéroports brésiliens ne seront pas en mesure d’accueillir l’afflux des milliers de voyageurs étrangers. 29% des brésiliens pense que les transports urbains métropolitains seront aussi défaillants ;

- 18% des lecteurs croient que les stades ne seront pas terminés à temps ;

- 1 % est préoccupé par l’état du réseau hôtelier brésilien ;

- seulement 17% des brésiliens croient au succès de la sélection vert et jaune.

Posté par Fatos e Fotos à 12:04 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Théâtre : spectacle réuni trois nouvelles de l’écrivaine brésilienne Clarice Lispector

Vendredi 8 mars à 18 h

Représentation théâtrale proposée par Gabriella SCHEER

Le titre contient les noms de trois nouvelles de Clarice Lispector, réunies dans ce spectacle : « L’œuf et la poule », « Une poule », et « Pardonnant Dieu ».

C’est une métaphore de l’existence humaine dont l’œuf est l’éternel symbole de la renaissance et du renouveau. C’est  une révolte contre notre impuissance envers cette réalité abstraite qui nous manipule, sur ce formatage que nous subissons au cours d’un apprentissage programmé où même la notion de l’amour devient  préconçue.

Tantôt avec une distanciation amusée ou ironique, tantôt sous l’émotion d’un coup de colère ou d’une peur mortelle, «la femme–poule–agent–humain»  se confronte à son âme de révoltée. Elle nous plonge dans les profondeurs d’une inconscience individuelle et du collectif cosmique qui rappelle un ordre primaire.

La représentation sera suivie de l’exposition photographique Féminin Plurielles de Malie LETRANGE.

Exposition du 8 mars au 8 avril inclus

Mairie du 2ème Secteur - 2, place de la Major - 13002 Marseille - Tél. : 04.91.14.57.80

loeuf 2 sans contour 300

Posté par Fatos e Fotos à 12:01 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20.02.13

Colloque international sur la littérature brésilienne contemporaine : traductions et intermédiations

Du jeudi 7 au vendredi 8 mars de 9h à 18h

Colloque international Brésil-France-Allemagne, organisé par l’Université de Brasília, l’Université de Paris-Sorbonne et la Freie Universität Berlin, en deux parties : la 1ère aura lieu à Paris et la seconde sera réalisée du lundi 11 au mardi 12 mars à Berlin.

Programme disponible sur www.gelbc.com.br.

Université de Paris-Sorbonne (Maison de la Recherche, salle de conférences D035, 28 rue Serpente – 75006 Paris)

Inscriptions et renseignements : coloquio2013@hotmail.fr

Posté par Fatos e Fotos à 15:18 - Permalien [#]

Séminaire : Lire le Brésil propose une réflexion critique sur le pays

Mardi 5 mars à 18h30

Séminaire proposé par l’association pour la recherche sur le Brésil en Europe (ARBRE) et coordonné par Anaïs Fléchet et Diogo Cunha. Il propose une réflexion critique sur des ouvrages fondateurs en anthropologie, histoire, littérature, sociologie, économie et géographie du Brésil. Séance animée par Rodrigo Nabuco de Araújo (ATER à l'Université de Toulouse le Mirail) : « Au cœur du patronat brésilien: René Armand Dreifuss et l'analyse de l'élite organique ».

Institut des Amériques -  Paris

http://assoarbre.free.fr

Posté par Fatos e Fotos à 15:17 - Permalien [#]

Avez-vous déjà fait un voyage astral ?

Le voyage ou la projection astrale est une expression de l'ésotérisme qui désigne l'impression que l'esprit se dissocie du corps physique pour vivre une existence autonome et explorer librement l'espace environnant. Il existe plusieurs synonymes de cette expression incluant « décorporation », « dédoublement astral », « expérience hors du corps », « sortie hors du corps », « transe ».

L'expression est liée à la croyance des occultistes en un corps astral et en un plan astral. L'expérience se produirait en diverses occasions : à l'approche de la mort, au cours d'une méditation, lorsque le corps est dans un état de relaxation avancé, lors du sommeil profond, sous l'emprise de drogues hallucinogènes.

Le maître Reiki Angelo Peixoto anime plusieurs conférences et ateliers sur ce sujet. Pour connaître les différentes approches sur le phénomène et les dates, contactez :

http://etudedelaconscience.eklablog.com/ 

http://espacedubienetre.wifeo.com/

Contact: 06 51 59 09 34
Email: espacedubienetre@hotmail.fr    

 

Posté par Fatos e Fotos à 14:44 - Permalien [#]
Tags : , , ,

14.02.13

Graffiti : le Brésil fait le mur à la troisième édition de Graffiti, l’exposition

Du 15 au 18 février

Palais de Tokyo

Cette année, une sélection d’une cinquantaine d’œuvres des grands artistes du Graffiti sera réunie pour l’événement, intitulé pour cette édition « Tableaux des maitres du Graffitis » France - Etats-Unis : Brésil invité d’honneur.


Le Graffiti participe depuis des décennies à la créativité artistique et culturelle. Cet art s’est imposé par son inventivité explosive et sa jeunesse. Le temps de la reconnaissance a débuté.
Au Palais de Tokyo, y  seront exposées les œuvres les plus abouties des principaux artistes français, américains et brésiliens, issus de ces 3 grands pays de métissage, dans un esprit d’échange et de rencontres.


Fort du grand succès public des deux premières éditions, une grande vente aux enchères caritative au profit de SOS Racisme sera organisée.

Artistes made inBrésil :  Nunca, Speto, Tinho, Herbert Baglione, Fefê Talavera, Flip, Ramon Martins et Alex Hornest.

Samedi 16 février à 10h : performance en live Le Brésil fait le mur des artistes brésiliens au 13, quai d’Austerlitz– 75013 Paris.

Lundi 18 février à 19h30 : Vente aux enchères publiques de Paris organisée par Pierre Bergé & associés au profit de SOS Racisme.

Palais de Tokyo / www.expositiongraffiti.com 

ALEX-HORNEST-230x200

FLIP-230x200

SPETO-230x200

TINHO-230x200

Posté par Fatos e Fotos à 12:25 - Permalien [#]
Tags : , , , ,