26.10.12

Musique classique brésilienne : tout est coloré, plein de joie et de vie !

En exclusivité pour Brasilidade, la chanteuse lyrique brésilienne Carla Catalão, nous invite à rencontrer l’univers de la musique classique brésilienne - très riche, avec des chansons joyeuses, mélodieuses, rythmées, inspirées des légendes indiennes et du folklore régional ! Carla Catalão chantera le 26 octobre les compositions de Villa-Lobos au Colloque international sur les 90 ans du modernisme brésilien à Paris.

Carnet intime

Lieu de naissance : Rio de Janeiro, Brésil.

Mon plat préféré : Toujours des plats avec des haricots noirs.

Mon musicien préféré : Je dirais plutôt un compositeur préféré car j'adore Villa-Lobos ! Sa musique parle toujours de nos origines. Quand on entend sa musique, on se sent au milieu de la forêt comme des indiens ! Tout est coloré, rythmé, plein de joie et de vie !

Mon secret de beauté : Je n’en ai pas un, mais j’aime bien faire du yoga.

Mon adresse préférée au Brésil : Aterro do Flamengo, à Rio où je me promenais tous les jours en regardant le Pain de Sucre et les palmiers.

Mon adresse préférée en France : J’aime bien la Bretagne. Mon endroit préféré c’est Belle-Île-en-Mer ! Vraiment fantastique !

J’adore : Me promener dans la nature et faire des photos des oiseaux ! J’ai même créé un blog pour mes photos http://desfeuillesetdesplumes.blogspot.fr/ C’est ma façon de me ressourcer !

Je déteste : La violence qui ravage et mine la stabilité de la Planète Terre.

Si j’avais une baguette magique : Je parcourrais le monde pour soulager la peine et la souffrance des malades et affamés. Je m’occuperais des animaux errants en leur donnant suffisamment d’amour, de nourriture et une belle maison. Je changerais immédiatement l’orgueil présomptueux de nos dirigeants pour les rendre compatissants et sensibles aux peines de leurs peuples tout en détestant les guerres. Je ferais disparaître toutes les munitions de la surface de la planète !

 

Brasilidade : Raconte nous ton parcours professionnel.

Carla Catalão : J’ai découvert la musique classique à l’âge de 17 ans. Avec le soutien de ma mère, qui m’a toujours accompagné dans mon parcours, j’ai arrêté ma formation dans la publicité à l’université afin de poursuivre des études de chant lyrique. Cinq années plus tard, je passais un concours et j’intégrais l’Opéra de Rio de Janeiro en tant que choriste - où je suis restée pendant 10 ans en tant que choriste titulaire. En 2007, je suis venue en France pour me perfectionner et pouvoir avancer dans ma carrière. En France, j'ai travaillé avec le Chœur du Capitole de Toulouse et le Chœur Régional Vitoria d'île de France (Paris). En ce moment, je travaille régulièrement avec la compagnie Chœur en Scène, je poursuis mes études en Licence de la Musique à Paris 8 et je divulgue la musique classique brésilienne avec mon projet Brésil Classique. La musique est vitale dans ma vie comme l’air que je respire !

Brasilidade : Carla, quels sont les moments les plus forts et  importants de ta carrière professionnelle ?

Carla Catalão : Mon premier récital au Espace Cultural Sérgio Porto à l’âge de 22 ans et mon premier travail à l’opéra de Rio de Janeiro en tant que choriste. J'avais 23 ans quand je suis entrée à l’opéra et c'était la première fois que j’étais de l’autre côté de la scène.  

Brasilidade : Tu vis en France depuis quelques années. Comment concilies-tu les deux cultures ? Qu’est-ce qui a changé dans ta vie et dans ton travail ?

Carla Catalão : Tout a complètement changé dans ma vie depuis que je suis arrivée en France : ma routine, mon travail, mes coutumes. Ici j’ai dû tout recommencer, apprendre une nouvelle langue, me renseigner sur les opportunités de carrière de chanteuse, trouver des contacts...Vivre dans un autre pays c’est toujours un défi ! En tant que latino-américaine, ma culture est bien différente de la culture européenne et ça m'a pris un peu de temps pour assimiler les changements et m’intégrer en France car les brésiliens sont plus ouverts, moins informels, on aime les rencontres et on parle avec les gens partout où on va. Avec le climat aussi c’était difficile, on aime beaucoup le soleil ! A Rio c’était la chaleur presque tout le temps et ici le froid ! Moi particulièrement j'adore la chaleur, mais j'ai appris à apprécier la beauté de la neige ! Ici on voit très bien les changements de saisons, c'est magnifique !

Brasilidade : Parlons musique lyrique brésilienne. Est-elle appréciée du public brésilien ? Est-elle connue du public français ?

Carla Catalão : Au Brésil j’avais toujours des mélodies classiques brésiliennes dans mon répertoire de concert. La musique classique brésilienne est très riche avec des chansons joyeuses, mélodieuses, rythmées, inspirées des légendes indiennes et du folklore régional ! Elle n’est pas encore très connue du public français mais très appréciée, c’est pour cela que j’ai commencé à développer un projet de diffusion de la musique classique brésilienne quand je suis arrivée à Paris en 2007. 

Brasilidade : Tu participes de l’événement organisé par la Maison du Brésil sur la Semaine d’Art Moderne de 1922 ? Quelle est l’importance de cet événement ?

Carla Catalão : C'est très important de commémorer cet événement qui, en 1922 à São Paulo, a été la première manifestation artistique collective et publique de l’histoire culturelle brésilienne. En plus, la France a beaucoup contribué avec cette génération d’artistes brésiliens du début du XXe siècle. Cet événement fera un rappel à la Semaine d’Art Moderne de 1922 et aura la participation de poètes, écrivains et musiciens de plusieurs nationalités. Sera une belle rencontre entre la littérature, la musique et les arts visuels !

Brasilidade : Quels sont te projets pour 2012/2013 ?

Carla Catalão : Mon principal projet c'est diffuser la musique classique brésilienne en France. J'ai déjà plusieurs concerts programmés et je suis toujours à la recherche d'autres espaces culturels susceptibles de s’intéresser à mon projet. Je pense que j’aurais la possibilité d’aller me présenter en Allemagne. Continuer mes études à Paris 8 c'est aussi une priorité !

 

Concert Villa-Lobos pour chant et piano : le 26 octobre à 19H à la Maison du Brésil / 7L, Bd Jourdan Paris et en direct sur http://www.modernismebresilien90ans.fr/

Eu e Rodrigo 1

Carla Catalão et Rodrigo Couras, pianiste

Posté par Fatos e Fotos à 10:12 - Permalien [#]


20.10.12

Art : Pedro Varela expose pour la première fois à Paris

Jusqu’au samedi 10 novembre

Nouvelles Indes est la première exposition personnelle de l’artiste brésilien Pedro Varela en Europe. Après avoir été exposé au Musée d'Art moderne de Rio de Janeiro cette année, il y présente une nouvelle série de travaux sur toile et papier.

11bis Project Space

11bis, rue Elzévir
75003 Paris

pedro-varela_sem-titulo_-108-x-102-cm_2012

Posté par Fatos e Fotos à 10:30 - Permalien [#]

Cinéma : Styliste crée un motif spécialement pour l’édition 2012 du Fest’AFILM

Le motif a été réalisé spécialement par la styliste Fanny Doan Huu et a été imprimé sur des  sacs en coton naturel et des t-shirts en coton bio.

Les t-shirts et les sacs peuvent être commandés depuis le site du festival de cinéma www.festafilm.wix.com

ff2jpg

Posté par Fatos e Fotos à 10:23 - Permalien [#]

17.10.12

International : Des jumelages qui profitent à tous ?!

Depuis plusieurs décades, Montpellier signe des accords de coopération - dit jumelages - avec de villes étrangères.  Les jumelages associent deux communes, départements ou régions, qui nouent des relations amicales s’appuyant sur un lien officiel.

Cette action extérieure d'une ville couvre aussi des actions de promotion de l'activité économique ou culturelle, d'échanges de savoir faire en matière de gestion publique locale, de solidarité internationale, de développement local durable, voire même de gestion de services publics d'intérêt commun.

L'action conduite doit être réciproque, s'inscrire dans le cadre de l'intérêt local et garantir la durée nécessaire à l'accomplissement des objectifs de l'accord négocié entre les deux parties.

C’est dans cet esprit que Montpellier a scellé des attaches avec 11 villes dans le monde (Rio de Janeiro a rejoint le groupe récemment). Pour savoir un peu plus sur cet accord finalisé au mois de juin dernier, Brasilidade a rencontré Perla Danan, directrice de la Maison des Relations Internationales de la ville de Montpellier.  

Brasilidade : Connaissez-vous personnellement le Brésil et que pensez-vous des brésiliens en général ?

Perla Danan : J’ai eu l’opportunité de me rendre au Brésil à plusieurs reprises. C’est un pays fascinant, plein de ressources, d’énergie et d’ouverture. C’est la vie ! On sent que les brésiliens ont une merveilleuse volonté de relever les défis et une grande envie d’être au top ! Lors de notre dernier voyage au Brésil, pour le Rio +20, nous avons visité une favela et nous avons appris que de nombreux projets socio-économiques étaient en train de voir le jour au sein des communautés. Cela prouve que les brésiliens ont envie de s’en sortir et qu’ils en sont capables. Je pense qu’ils ont tout ce qu’il faut pour y parvenir.

Brasilidade :  La ville de Montpellier a mis plus d'un an pour donner un avis favorable au jumelage avec Rio ? Pourquoi ?

Perla Danan : On a mis longtemps à y répondre car on a une foule de demandes. Certaines villes attendent beaucoup plus d’un an ! Signer des accords de coopération prend du temps et demande beaucoup de travail. Il y a près de 60 ans, Montpellier signait son 1er accord de jumelage. Aujourd’hui Montpellier compte avec Rio, 11 accords de coopération. C’est notre 1er jumelage en Amérique latine et en plus Rio est une ville prestigieuse !

Brasilidade : Quels sont les actions de coopération prévues entre Montpellier et Rio ?

Perla Danan : Nous souhaitons développer des projets dans les domaines de la biodiversité et du développement urbain durable. D'autres domaines seront aussi exploités tels que le social, la réussite éducative, l'économie, le tourisme, le sport, les arts et la culture. Dans le domaine de la santé, par exemple, nous savons que Rio a besoin de médecins et nous envisageons de mener des actions conjointes avec la faculté de médecine.

Brasilidade : De nombreuses associations brésiliennes animent la vie culturelle locale et régionale depuis plusieurs années. Lors du Festival Unicités organisé par la ville en septembre dernier, la grande majorité de ces associations n’y étaient pas représentées. Comment justifiez-vous vos choix ?

Perla Danan : Malgré toutes les difficultés rencontrées pour organiser le 1er Unicités, le bilan reste positif : les associations participantes se sont impliquées énormément et la synergie avec le public fut telle que nous pouvons célébrer le succès de cette première édition. En ce qui concerne le stand de Rio, notre choix s’est porté sur les deux associations connues par nos services. De ce fait, nous invitons les associations brésiliennes qui souhaitent participer de la prochaine édition du festival Unicités à prendre contact avec la MRI afin de se faire connaître !

Brasilidade : Quel budget est consacré aux jumelages et au Festival Unicités?

Perla Danan : Je ne peux pas vous donner de chiffres, car le bilan du Festival n’est pas encore terminé. En ce qui concerne les jumelages, chaque délégation prend en charge ses frais de voyage. La ville offre le gîte et le couvert.

Brasilidade : Comment voyez-vous l’évolution des jumelages ?

Perla Danan : Montpellier entretient des relations privilégiées avec chacune de ces 11 villes jumelles. Le jumelage, ça ouvre des portes ! Mais, au-delà des échanges et des partenariats nous souhaitons que ces actions puissent profiter à tous. Ce que l’on fait à l’extérieur de Montpellier doit revenir aux montpelliérains.

 

Posté par Fatos e Fotos à 09:53 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14.10.12

Musique : L’univers lyrique de la chanteuse brésilienne Carla Catalão

Le 26 octobre

Théâtre Lucio Costa à la Maison du Brésil - Cité Internationale Universitaire de Paris

La chanteuse lyrique brésilienne Carla Catalão  participera le 26 octobre à la soirée du Colloque sur la Semaine d’Art Moderne de 1922. Elle chantera dans une pièce de Villa-Lobos sous la régence de Felipe Vasconcelos Magalhães appellée "Quatuor para flauta, harpa, celesta, sax alto e coro feminino". Elle chantera aussi quelques mélodies de Villa-Lobos pour chant et piano. 

Une bonne opportunité pour connaître et apprécier la musique lyrique brésilienne.

Pour en savoir + : www.carlacatalao.com

Foto 1 Corcovado

Carla Catalão

Posté par Fatos e Fotos à 14:38 - Permalien [#]
Tags : , , ,


Littérature : lancement de l’Anthologie de poésie brésilienne (bilingue)

Aux éditions Chandeigne

Actuellement, aucune anthologie de poésie brésilienne traduite en français n'est disponible en librairie. La Poésie du Brésil vient combler ce vide avec pour ambition d'offrir le premier panorama jamais donné à lire au lecteur français.

En effet, elle embrasse près de quatre siècles de création poétique, depuis les mythes amérindiens et les productions jésuites du XVIe siècle jusqu'aux textes de poètes nés juste avant 1940.

Ce sont au total plus de 130 auteurs que le lecteur, au fil des quelques 1500 pages de ce florilège, pourra découvrir ou redécouvrir en version bilingue.

 Mais plus qu'une anthologie, cette composition est une invitation à un voyage sensoriel, à la célébration d'une démesure propre au Brésil. C'est une brassée de poèmes rythmée par la splendeur des paysages, un catalogue émerveillé exaltant la saveur de l'Île Brésil à travers ses fruits, sa flore, sa faune, sa toponymie scandée de noms indiens, etc. Autant de preuves que le poète du Brésil serait condamné à laisser transparaître, même malgré lui, ce vertige des sens et cette exubérance de la nature.

image

Posté par Fatos e Fotos à 14:18 - Permalien [#]
Tags : , , ,

Exposition: 10ème Parcours dans l'Art Actuel

invit vernissage def

Posté par Fatos e Fotos à 14:10 - Permalien [#]
Tags : , , ,

09.10.12

Bijoux : Maria Pitanga, bijoux brésiliens faits à la main

maria pitanga3

Pour en savoir + : www.mariapitanga.c4.fr

Posté par Fatos e Fotos à 18:29 - Permalien [#]

Spectacle : Création de contes indiens brésiliens et européens

Le 20 octobre à 15 H

Espace Confluences

190 bd de Charonne 75020 Paris

« A pas de plume… » : Création de contes indiens brésiliens d'Amazonie et de contes européens pour enfants à partir de 3 ans ; représentation suivie d’un atelier de découverte musicale autour des instruments insolites du spectacle.

Réservation conseillée auprès de « Confluences » par téléphone au 01 40 24 16 46 ou par mail : resa@confluences.net

Plus d’infos sur le spectacle sur notre site : http://www.lalunevagabonde.org/  rubrique : « Autour du conte, rencontre avec la communauté Munduruku ».

08_5407_35A

Posté par Fatos e Fotos à 18:12 - Permalien [#]

Art contemporain : TRÉSORS CONTEMPORAINS , un voyage entre le Brésil et l’Europe

Exposition collective

Jusqu’au 1er décembre

Mélange des genres, croisée des mondes,Trésors contemporains est un voyage du Brésil à l’Europe, de la cause environnementale aux richesses architecturales, en passant par des interprétations de la vie quotidienne et de l’art contemporain.

www.ricardofernandes.biz

Posté par Fatos e Fotos à 18:10 - Permalien [#]
Tags : , , ,