16.11.16

Colombie : les évangéliques diront oui au nouvel accord de paix ?

Le gouvernement et les FARC ont rédigé un nouvel accord de paix, mais Uribe a demandé à Santos que le texte ne soit considéré comme définitif qu'après examen par les partisans du «non». Le président colombien a prolongé le cesser-le-feu bilatéral jusqu'au 31 décembre.

Le gouvernement colombien et la guérilla des FARC ont convenu samedi dernier d'un nouvel accord de paix pour mettre fin à une guerre de plus de 50 ans. Un peu plus d'un mois après le référendum colombien refusant le 2 octobre le pacte signé par le président Juan Manuel Santos et le chef des FARC Rodrigo Londoño, connu sous le nom Timoshenko, les deux parties ont rédigé un nouveau texte, incorporant certaines des demandes des partisans du «non» dans la requête.

Uribe, l'homme qui a convaincu la Colombie à dire non à la paix

Uribe a toujours été un personnage controversé, aimé et détesté à la fois. Mais la plupart reconnait son mérite d'avoir infligé un coup mortel contre les FARC au cours de ses deux mandats (2002-2010), ce que lui a permis de devenir le président le plus populaire en Amérique latine, avec 91% d'approbation. Avec sa stratégie de sécurité démocratique, il a multiplié les opérations militaires contre le groupe armé qui contrôlait près de la moitié du pays et qui a dû se replier dans la jungle.

Les coups contre les FARC imposés par son ministre de la Défense Juan Manuel Santos, ainsi que la main étendue à la réinsertion sociale, a conduit des milliers de combattants de déserter et de réintégrer la société. La violence a également diminué. Grâce à une sécurité accrue, l'économie a commencé à croître à un rythme record et la pauvreté a diminué de façon remarquable.

L'homme qui a canalisé la colère des Colombiens contre le groupe armé a maintenant le défi de démontrer, contre toute attente, qu'il peut en faire autant pour la paix. La question est de savoir si Uribe arrivera à convaincre les 10 millions d'évangéliques existants dans le pays (partisans du « non ») de soutenir le nouveau pacte...

 

Sources: El Pais et médias sud-américains

Posté par Fatos e Fotos à 13:03 - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Brésil : la route est longue et la pente sera raide

Le comité exécutif du Fonds monétaire international (FMI) a déclaré hier que l'économie brésilienne peut être proche de sortir d'une grave récession, mais fait face à une route longue et difficile de récupération soumise à l'approbation des réformes impopulaires.

"Malgré les efforts du nouveau gouvernement pour éviter une crise financière, nous nous attendons à une reprise progressive du pays pour assurer la stabilité macro-économique," a déclaré le FMI dans un communiqué.

Les données décevantes sur la production industrielle et la baisse de la consommation des ménages ont fini par ébranler l'espoir d'une reprise plus rapide l'année prochaine : les prévisions de 2% de croissance en 2017 sont revues à la baisse (1%). Le FMI est encore plus pessimiste, avec une projection de croissance 0,5% l'an prochain après deux années consécutives de déclin de l'économie.

brasil

Posté par Fatos e Fotos à 11:47 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01.11.16

Johan Creten, la traversée des oeuvres illustrent le mystère de la nature au CRAC à Sète

unnamed

Le projet au CRAC propose un voyage initiatique à travers des oeuvres qui illustrent le mystère de la nature où fleurs et algues se confrontent à un bestiaire étrange et fascinant, élevant la beauté au rang de force salvatrice.

L'exposition présente des oeuvres exceptionnelles dont certaines ont été réalisées avec la Manufacture Nationale de Sèvres, illustrant le génie et la passion de l'artiste pour la céramique ...

JCreten2JCretenJCreten3JCreten4JCreten5JCreten6

Credits photos : S Conte. Oeuvres de Johan Creten au CRAC à Sète

Posté par Fatos e Fotos à 15:01 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03.10.16

Elle active ! Forum des femmes actives, mission ambition

Oser viser haut, savoir dire non, définir ses priorités professionnelles et personnelles, avoir confiance en soi, s'autopromouvoir...

Elle Active lève les tabous et donne aux femmes les clès de leur réussite. 

Affirmons notre ambition.

"En choisissant de parler aujourd'hui de l'ambition, nous souhaitons mieux comprendre les blocages et faire bouger les choses en agissant sur tous les fronts mais aussi permettre aux femmes d'agir par elles-mêmes quand elles ont les atouts pour le faire sans forcément en avoir conscience". Anne-Cécile Sarfati, rédactrice en chef Elle Active.

cci1

 

entrepreneuse1

strat1

indep1

Forum Elle Active

3/10 à la CCI à Marseille

Posté par Fatos e Fotos à 14:23 - Permalien [#]
Tags : , , ,

30.09.16

Souleiado : broderies et imprimés traditionnels, le mix de la nouvelle collection automne-hiver 16-17

s1

Avec une extraordinaire diversité de broderies et d'imprimés traditionnels aussi riches que colorés, la nouvelle collection Souleiado puise directement son inspiration dans l'âme de la Provence.

Pour cette saison, cap sur les couleurs épicées : c'est l'abondance de tons chauds et profonds comme le rouge, le violine, le turquoise, l'or et l'ocre. Côté matières, Souleiado mise sur la laine, le mohair, l'alpaga, le cachemire et la soie...pour que l'hiver rime avec douceur et sensualité.

Cet hiver, Souleiado suit la tendance et mix les styles : une robe extra longue style gipsy avec un boléro en plume de faisan que l'on accessorise avec des boots en cuir brodé ou irisés et le tour est joué ! Capes à franges, manteaux XXL, jupes et blouses bouffantes font partie intégrante du dressing revival de Souleiado. Les effets irisés gagnent du terrain et prennent leur place dans la collection 2016-17, l'oversize se confirme et la silhouette s'affirme, pour une allure tout simplement lumineuse.

s2

s3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

s4

s5

Robe en soie plissée. Pièce exceptionnelle qui peut être réalisée sur mesure.

Crédits photos: Olivier Metzger et Jean-François Roméro

Posté par Fatos e Fotos à 15:45 - Permalien [#]
Tags : , , , ,


27.09.16

Brésil: Fernando DelPapa sort son premier album solo Eu Também

Premier album solo du musicien brésilien Fernando DelPapa, Eu Também (Moi aussi), est un voyage à travers les paysages familiers du samba pagode décrits dans un langage nouveau avec un accent particulier et très personnel.

« J’ai voulu faire un disque avec des chansons imprégnées de mon histoire, de mon parcours ». C’est la simplicité de cet objectif qui donne toute l’originalité du premier album solo de Fernando DelPapa.

flyer_sortieCD_eutb

Posté par Fatos e Fotos à 12:35 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Festival Biarritz Amérique latine : la 25è édition présente 80 films en 2016

Le Festival Biarritz Amérique Latine est un festival de référence pour le cinéma latino-américain. Il propose trois compétitions de films longs-métrages, courts-métrages, et documentaires.

Outre les films en compétition, le festival présente chaque année des focus autour de différentes thématiques.

Le festival propose également de découvrir la culture latino-américaine sous d’autres formes avec des rencontres littéraires, des expositions et des conférences universitaires.

Pour en savoir +: www.festivaldebiarritz.com

website_bandeau-1

Posté par Fatos e Fotos à 12:21 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15.09.16

Barrio Populo: Un troisième album, Géographie du hasard, une énergie libératrice, une maturité poétique…

bpopulo2

Composé de 8 musiciens, Barrio Populo est un groupe basé à Saint Etienne (42), proposant une musique rock-chanson. Les stéphanois ont déjà donné 600 concerts depuis leur début en 2008, dans toute la France mais aussi à l’étranger (dans plus de 20 pays). Auteur de deux albums, «Désordre» (2012), et «Kordobella» (2014) ayant reçus de belles critiques dans les médias nationaux, Barrio Populo s’apprête à sortir son 3eme opus Géographie du Hasard le 14 octobre 2016.

Un troisième album, Géographie du hasard, verra le jour le 14 octobre prochain. Préparé de manière plus détendue, enregistré pour batterie, basse, guitares et piano sur bandes, cet album sonne vrai. L'énergie y est volontairement plus naturelle, moins sophistiquée, les voix et les cuivres sont plus maitrisés, moins "arrangés". La musique reste dans la veine artistique que creuse le groupe, dans l'alternance d'un rock brut, claquant et d'une chanson-pop profonde et sensible.

Dans les textes, la légèreté des mots est en équilibre avec la force des thèmes choisis. Le rock se fait ici littéraire, mais la parole est toujours en mariage avec la musique. Le nom énigmatique de l'album résonne dans plusieurs titres (Cuba, Dunkerque, Venise, Corps fous ), au hasard rêveur de lieux qui inspirent. D’autres chansons osent la narration, Dan’, Grand frère, Factrice, Amour libre, qui visent juste dans leur émotion. Dans la volonté de se réapproprier le langage, la révolte se chante dans C'est comme ça, Souvenirs d'un humain... La poésie porte ici une volonté de libération. L'amour est lui aussi dans tous ces mots, comme nécessité personnelle et preuve du caractère éminemment poétique de l'existence. Barrio Populo nous donne là 12 titres sincères et inspirés, où sa maturité et son allure semblent s’affirmer.

A suivre, une interview avec Victor, le chanteur du groupe.

bpopulo

 

Brasilidade : J'aimerais savoir si c'est bien l'image d'un hippopotame dans la couverture de l'album. Si oui, pourquoi ce choix?

Barrio Populo : Oui, en effet il s'agit bien d'un hippopotame sur le visuel de la pochette. Chez Barrio Populo, nous partageons les tâches et chacun participe à l'aventure à sa manière, pour les visuels c'est Thomas, le percussionniste, et Gab, le technicien lumière du groupe, qui proposent les créations graphiques. Quand Thomas à présenté l'image de cet hippopotame, cela à tout de suite plut aux autres membres du groupe. Tout le monde était emballés ! ça s'est fait comme ça sur un coup de tête. Je pense que c'est une image assez forte.

Brasilidade : Qu'en pensez-vous de la musique brésilienne en général et connaissez-vous le rock brésilien?

Barrio Populo : Et bien... Comment dire... Non ! Je ne connais pas du tout la musique brésilienne, encore moins son rock brésilien. Désolé !

Brasilidade : Un 3è album sort en octobre prochain avec 12 titres. Quel est votre titre préféré?

Barrio Populo : Je crois que mon titre préféré est Venise.

Brasilidade : Pas de concert prévu à Montpellier. La ville n'est pas "assez" rock pour vous?

Barrio Populo : Nous jouons à Marseille le 7 octobre, et à Alès le 8 octobre, mais pas à Montpellier... On aimerais jouer Montpellier, tu nous trouve une date ? chiche ?

Brasilidade : Pourquoi ne pas laisser ici un message spécial pour les lecteurs du blog?

Barrio Populo : Oulalalalalala BARRIO POPULOOOO, au plaisir de se croiser sur une concert. Bisous,Victor ! 

Posté par Fatos e Fotos à 13:48 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,