13.02.14

Brésil : selon l'Unesco, 38% des analphabètes latino-américains sont brésiliens

Le pays « avance lentement » vers la solution du problème

Des 36 millions d'adultes analphabètes en Amérique latine, 38,5% sont brésiliens, près de 14 millions de personnes.

Selon l'Unesco le taux élevé d’analphabétisme au Brésil serait expliqué par le faible niveau de l'enseignement brésilien, le manque de ressources et d'investissements dans l'éducation, et le déficit d'enseignants dans les régions les plus défavorisées du pays comme les régions Nord et Nord-est.

Posté par Fatos e Fotos à 10:08 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


10.02.14

Exposition collective commémore le 25è anniversaire de la chute du mur de Berlin

Galerie Art Fresque Povera


6, boulevard Ernest François
- Sommières

Vernissage le vendredi 14 mars à 18h00
Exposition du 1 mars au 1 mai

A l'occasion du 25è anniversaire de la chute du mur de Berlin, le collectif Art Fresque Povera, en collaboration avec l’association Art des annonces, organise une exposition exceptionnelle sur le thème Mur de Berlin 89 .

« Une quinzaine d'artistes européens ont réalisé pour cette occasion des toiles et des sculptures qui seront donc exposées dans la galerie « Art Fresque Povera » à Sommières. L'un des temps forts de cet évènement plastique est la statue de Jean-Yves Ménez, sculptée à même le mur, puis découpée lors des manifestations de 1989 à Berlin. Nous accueillons là une partie de l’histoire récente puisque la chute du mur de Berlin a profondément modifié la face de l’Europe et de la géopolitique .»

Exposition collective qui présente les œuvres des artistes allemands, belges et français: 
Günther Kühnlenz, Bruno Morath, Herb Schwarz ;
Léa Brems, Lieve Vandemoortele; Pascal Barnier, Jacques Cros, Jean-Vincent Escalant, Bernard Goutiers, Daniel Villasante, Jean-Louis Marco, Alain Fillâtre.

Artiste invité: Jean-Yves Ménez (Sculpteur)

L'ensemble de l'exposition est composée par 30 toiles (huiles, acryliques, techniques mixtes) moyen et grand formats, quatre sculptures et cinq tirages photographiques montés sur aluminium.

Menez-Le Mur de Berlin

©Oeuvre de Jean-Yves Menez sculptée dans le Mur de Berlin lors de sa chute en 1989

 

08.02.14

Brésil : Festival de cinéma de Rennes Métropole Travelling met à l'honneur la ville de Rio

AfficheTrav2014webok

Photographe : Daniel Martins de l'agence Olhares (Brésil)

FESTIVAL « TRAVELLING RIO »
Du mardi 25 février au mardi 4 mars

Pour son 25e anniversaire, le Festival de cinéma de Rennes Métropole Travelling met à l’honneur la ville de Rio de Janeiro, présentant une mosaïque d’histoires et de films à la rencontre des cariocas et du Brésil. Ce seront plus de 70 films projetés, entre productions classiques et contemporaines, en avant-premières ainsi que lors des compétitions de courts et de longs-métrages.

Le Festival propose également des rencontres avec des cinéastes, des expositions, des concerts, des ciné-concerts, des formations et des ateliers de cinéma. Également au programme, le « Travelling Junior » et sa compétition de courts métrages « L’Eléphant d’or », les films de Bretagne et l’éducation aux images.

Le Festival organise aussi le concours d’adaptation de la nouvelle Mensonge d’amour, de Ronaldo Correia de Brito (Le jour où Otacilio Mendes vit le soleil. Éditions Chandeigne, 2013). Les lauréats obtiendront une bourse pour le tournage de leur scénario.

Divers lieux (35000 Rennes)
www.clairobscur.info

31.01.14

Mondial 2014 : Brésil, bon dans l'organisation des festivités mais mauvais dans la gestion des infrastructures

A cinq mois de la Coupe du Monde 2014 trois des quatre stades qui accueilleront les premiers matchs ne sont pas encore prêts. Seulement la moitié des arènes sont terminées, et pire encore, les problèmes concernant les aéroports, les transports et la sécurité urbaine restent préoccupants. Le gouvernement et les organisateurs du Mondial prévoient l'arrivée de 600 mille étrangers et la circulation d'un million de brésiliens dans tout le pays.

Mais rien n'est perdu dans le royaume du foot et du carnaval car la bande irlandaise U2 a confirmée sa présence lors de la soirée d'ouverture le 11 juin à Rio et la musique officielle du Mondial "We Are One (Ole Ola)" chantée par le trio Claudia Leitte, JLo et Pitbull est déjà prête...

Les points vulnérables du Brésil en 2014

- les failles dans l'infrastructure aéroportuaire brésilienne ;

- l'échange constant des portes d'embarquement et la longue attente pour récupérer les bagages ;

- la faible qualité des services offerts ;

- période de l'année où de nombreux aéroports, en particulier dans le Sud et Sud-Est sont fermés à cause du brouillard ;

- l'offre de vols insuffisantes - et des meilleurs itinéraires - parmi les douze sièges du Mondial ;

- les déplacements d'une ville à l'autre entre les matchs, avec des arrêts constants dans les aéroports tels que Brasilia, Rio et São Paulo ;

- les longues distances entre les sièges ( et le manque d'alternatives trouvées dans d'autres pays tels que les trains à grande vitesse );

- l'accès aux arènes ;

- le réseau hôtelier peu développé ;

- la mauvaise qualité de certains services et barrière de la langue ;

- la sécurité à l'intérieur et à l'extérieur des stades ainsi que dans les villes.

Coupe-du-monde-2014

Posté par Fatos e Fotos à 15:23 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Brésil : le nombre d'usagés de crack s'élève à 370 mille dans toutes les capitales brésiliennes

La majeur partie des usagés de la drogue se trouve dans la région Nord-est du pays.

Les usagés réguliers du crack ou de drogues similaires totalisent 370 mille personnes dans les 26 capitales brésiliennes et dans le District fédéral, affirme une enquête inédite réalisée par la Fondation Oswaldo Cruz, divulguée par les ministères de la Justice et de la Santé.

L'enquête a conclu que la drogue est utilisée par 35% des consommateurs de drogues illicites. Cela signifie que 43% de la population en utilise régulièrement. Après le Nord-est, le plus grand nombre d'usagés se concentre dans les capitales de la région Sud-est. Cette région possède 113 mille consommateurs réguliers de drogue, suivie par la région Centre-ouest, avec 51 mille ; la région Sud, avec 37 mille, et la région Nord, avec 33 mille usagés de crack. Proportionnellement, la région avec le plus grand pourcentage d'usagés c'est la région Sud du pays. Dans les capitales de la région, 72 mille personnes utilisent régulièrement les drogues illicites. Parmi elles, 37 mille en consomment du crack, soit 52%.

Parmi les 370 mille usagés de crack, 14% sont des mineurs, cela représente environ 50 mille enfants et adolescents. La majeure partie des jeunes (56%) se trouve dans les capitales de la région Nord-est, où ont été identifiés 28 mille mineurs dans cette situation.

Posté par Fatos e Fotos à 10:54 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


27.01.14

Julien « Seth » Malland et Pascal Vilcollet, un savant dosage de figuratif et d'expériences plastiques

Durant plusieurs mois, les deux artistes aux sensibilités différentes prennent possession du lieu et peignent ; Seth déclinant son univers onirique tiré de son expérience de peintre de rue sur toile et Vilcollet réinterprétant des oeuvres de grands maîtres tels Caravage, Rembrandt ou Vélasquez.

Leur point commun, un besoin irrépressible de réinterpréter le monde dans lequel ils vivent, en développant dans chacune de leurs oeuvres un savant dosage de figuratif et d'expériences plastiques.

Le résultat de leur travail est présenté dans le cadre de l'exposition « Parallèle » dont le vernissage a lieu le jeudi 30 janvier à 19 heures, l'espace Commines (Paris 3e).

Exposition Seth - Vilcollet :

Vernissage : jeudi 30 janvier à 19h à l'espace Commines (Paris 3éme)

Expo très grand format : 31 janvier et 1er février à l'espace Commines - 17 rue Commines - Paris 3éme

Expo : 3 au 17 février à la  Galerie Géraldine Zberro - 23/25 rue Jean Mermoz - Paris 8éme.

www.galerie-geraldine-zberro.com

seth vilcollet

Posté par Fatos e Fotos à 19:06 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

25.01.14

Brésil : les «rolezinhos» et le possible retour des manifestations défient le gouvernement

La croissance du phénomène des rolezinhos (une sorte de virée entre copains) et l'organisation d'une série de protestations contre la Coupe du monde testent de nouveau la capacité des dirigeants brésiliens à répondre à l'agitation dans les rues.

Il y a quelques semaines, le gouvernement fédéral a été invité par l'Association brésilienne des commerçants des centres commerciaux (Alshop) à se positionner sur la polémique provoquée par les rolezinhos. Initialement limités aux centres commerciaux de la périphérie de São Paulo, les rolezinhos se sont déplacés vers les centres commerciaux des régions centrales de la capitale et vers d'autres villes du pays.

La croissance du phénomène des rolezinhos a été provoquée par la répression exercée par la police et les agents de sécurité des centres commerciaux et les décisions de justice qui ont interdit certains rassemblements. Le problème s'est aggravé parce que la présidente Dilma et la plupart des dirigeants (y compris les gouverneurs de São Paulo, Minas Gerais et Rio) ont du mal à se positionner publiquement sur ​​la crise dans les rues et à entrer dans le débat.

Pour Maria do Socorro Souza Braga, professeur de sciences politiques de l'Université de São Paulo (USP), les gouverneurs restent « prudents afin de ne pas répéter les erreurs commises en juin de l'année dernière, quand la répression policière a donné de la force aux mouvements de protestation ». Selon Braga, « ces rassemblements sont le résultat de la mobilité sociale et de l'élargissement de la connaissance des jeunes sur leurs droits ».

Les rolés "de protestation" sans discours ou intérêts politiques ont été agendés pour les prochaines semaines à São Paulo et en diverses capitales du Brésil, en manifestation contre ce qu'ils appellent de 'ségrégation sociale et raciale'. Organisés à travers les réseaux sociaux, les rolezinhos rassemblent les adolescents pour draguer, chanter et consommer des habits et des accessoires de marque.

Afin d'éviter ce qui s'est passé en décembre 2013 dans un centre commercial à São Paulo - un rolezinho a réuni près de 6 mille personnes, a provoqué la panique entre commerçants et consommateurs et trois vols ont été enregistrés - les organisateurs des rolés font un appel aux participants et promettent que les « prochains seront plein de drague, funk, discipline et sans vols ».

« La grande signification du rolezinho est vouloir appartenir à cette société de consommation. Les jeunes de la périphérie ne veulent pas la remettre en question », explique le professeur de sciences politiques de l'USP.

 

 

 

Forum économique mondial : Dilma Rousseff nie crise et vend un Brésil 'rose' à Davos

Dans une tentative pour améliorer l'image du pays, la présidente brésilienne a déclaré pendant son discours d'hier à Davos, que « l'inflation et les comptes publics sont sous contrôle ».

Dans sa première apparition au Forum économique mondial de Davos, la présidente Dilma a bien suivi le protocole: pendant son discours de 40 minutes, elle a salué le progrès social du pays au cours des trois dernières années et a nié la crise économique en déclarant que l'inflation et les comptes publics étaient sous contrôle - tout ce que les dirigeants présents à Davos (et les investisseurs) voulaient entendre.

L'impression générale était que la présidente avait bien rempli sa mission à Davos. La question qui demeure est de savoir si l'offensive a été suffisante pour ramener au Brésil la confiance perdue des investisseurs étrangers.



22.01.14

Pablo Lobato, Pedro Motta, Camila Sposati : Trois artistes brésiliens exposent à la galerie Bendana-Pinel

PABLO LOBATO | PEDRO MOTTA | CAMILA SPOSATI

Jusqu'au 22 février

http://www.bendana-pinel.com

Pablo Lobato Dans « Repouso » (Repos), le geste de l'artiste consiste à rendre à l'espace urbain des fleurs, tombées d'ipés, de jacarandas et de sibipirunas, en composant avec elles, sur les trottoirs, des formes géométriques. Laissé à l'action du temps et au contact des passants, le devenir de ces points chromatiques crée une zone poétique d’activation du regard fixe dans un paysage urbain.

Pedro Motta « Natureza das Coisas » (Nature des Choses) remet en question la relation entre la nature et les interventions humaines.Motta développe ici la perception du réel et du faux. Cette série - photos et dessins sont manipulés numériquement.

Il y a, dans les dessins de Camila Sposati, une action de sculpture à accomplir pour que soient définis des éléments ou des formes qui rappellent certains aspects du mouvement Néo Concret.Le dessin évolue en fonction des couches, ce que l’on ne peut pas voir par transparence mais seulement en « épluchant » les feuilles.

work_pedro_motta_002

pablo_lobato_03

Soirée dédiée à l'écrivain portugais Aquilino Ribeiro à Montpellier

Mardi 28 janvier à 18H30 - Conférence et vernissage
Exposition jusqu'au 31 janvier
Maison des Relations Internationales de Montpellier

Romancier portugais d’une exceptionnelle puissance, son œuvre, caractérisée par une grande richesse et invention syntaxique, compte une centaine d’ouvrages mais reste encore très méconnue à l’étranger.

La langue Aquilino Ribeiro est principalement caractérisé par une exceptionnelle richesse lexicologique et l'utilisation des bâtiments de la base de plein de provincialismes. Aquilino était avant tout un styliste, et par conséquent, leur langue vernaculaire est frais, épicé souvent avec des expressions dans les dialogues entre grotesque et satirique.

Tout en optant pour une littérature de tradition, Aquilino cherché toute sa vie un renouvellement continuel de thèmes et de processus, ce qui rend très difficile de systématiser le thème de son vaste travail.

Dans un nombre considérable de travaux, Aquilino reflète, quoique déformée par l'imagination, des scènes de sa vie vivant avec les gens du domaine, l'éducation donnée par les prêtres, les complots politiques, les rocambolesques fuite les exilés.
Auteur d'une oeuvre abondante et très diverse, l'écrivain portugais Aquilino Ribeiro vécut en France et eut la chance de faire illustrer son récit publié en 1924 par Benjamin Rabier.

Posté par Fatos e Fotos à 12:28 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,