20.02.19

Museu da Casa Brasileira : inscrições abertas para o 33° Prêmio Design

33º PRÊMIO DESIGN MUSEU DA CASA BRASILEIRA CONCURSO DO CARTAZ

O Prêmio Design MCB, realizado pelo Museu da Casa Brasileira, começa sua 33ª edição com a abertura das inscrições para o Concurso do Cartaz 2019. Confira abaixo o calendário e o regulamento:


• Inscrições Concurso do Cartaz: 04/fevereiro a 26/março
• Entrega de trabalhos: até 02/abril
• Resultado final: 17/abril
• Exposição: novembro/2019

A taxa de inscrição é de R$ 52,00, mas quem se filiar ao programa ‘Amigos do MCB’ terá desconto de 50% do valor, assim como os estudantes.

PIONEIROS DO DESIGN BRASILEIRO – PERCIVAL LAFER

Até 10 de março

A cada edição do Prêmio Design MCB, o Museu apresenta um painel-homenagem, Pioneiros do design brasileiro, destacando a trajetória de personagens cuja atuação foi fundamental para a consolidação do campo do design no país.

Este ano destacamos a prolífica carreira de Percival Lafer. Filho de imigrantes, de origem polonesa e ucraniana, formou-se arquiteto pela FAU – Mackenzie (1959) e, com a morte prematura de seu pai, Benjamim, assumiu, a partir de 1961, a continuidade da já tradicional Casa de Móveis Lafer, fundada por ele, em 1927.

Nos anos 1970, passou a elaborar também peças de mobiliário urbano, como por exemplo, os orelhões de São Paulo, que foram produzidos por mais de uma década.

Museu da Casa Brasileira

Av. Faria Lima, 2.705 – Jd. Paulistano

Para saber +: www.mcb.org.br

MCB P Lafer

 

Foto: P Lafer

Posté par Fatos e Fotos à 15:00 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


07.02.19

José Eduardo Agualusa: La société des rêveurs involontaires, un polar onirique

unnamed

La société des rêveurs involontaires, nouveau roman de l'érivain portugais José Eduardo Agualusa rassemble des personnages aux comportements étranges : celui qui se promène dans les rêves des autres, celui qui les filme, celui qui les retrouve dans la mémoire d’un appareil photo, et celle qui les met en scène… Dans un pays totalitaire au bord de la destruction, où s’éveillent aussi les rêves de liberté de la jeunesse, le rêve est un puissant outil de transformation du monde. 

 

01.02.19

Fiesta Gráfica : Vingt-six graphites latino-américains invités par Michel Bouvet

Maison de l'Amérique latine - Paris

Du 15 février au 7 mai 2019 

Cette exposition présente les productions de vingt-six graphistes latino-américains – dont onze travaillent au sein d’ateliers collectifs – que Michel Bouvet a invités en France, en regard de son œuvre graphique et photographique liée à l’Amérique latine.

L’exposition Fiesta Gráfica réunit une sélection significative d’affiches et de productions graphiques provenant de 9 pays différents. Les brésiliens Bebel Abreu, Kiko Far-kas et Rico Lins font partie de la sélection.

unnamed

15.01.19

Leonardo Padura: La transparence du temps, un roman plein d'humour noir et de mélancolie

Alors qu’il approche de son 60e anniversaire, Mario Conde broie du noir. Mais le coup de fil d’un ancien camarade de lycée réveille ses vieux instincts.

Au nom de l’amitié (mais aussi contre une somme plus qu’honorable), Bobby le charge de retrouver une mystérieuse statue de la Vierge noire que lui a volée un ex-amant un peu voyou.

Conde s’intéresse alors au milieu des marchands d’art de La Havane, découvre les mensonges et hypocrisies de tous les “gagnants” de l’ouverture cubaine, ainsi que la terrible misère de certains bidonvilles en banlieue, où survit péniblement toute une population de migrants venus de Santiago.

Les cadavres s’accumulent et la Vierge noire s’avère plus puissante que prévu, elle a traversé les siècles et l’Histoire, protégé croisés et corsaires dans les couloirs du temps. Conde, aidé par ses amis, qui lui préparent un festin d’anniversaire somptueux, se retrouve embarqué lui aussi dans un tourbillon historique qui semble répondre à l’autre définition de la révolution : celle qui ramène toujours au même point.

La transparence du temps, dernier roman de l'écrivain cubain Leonardo Padura est un voyage éblouissant dans le temps et dans l’histoire porté par un grand roman plein d’humour noir et de mélancolie.

editions-metailie


Démocratie: Dialogue entre Fernando Henrique Cardoso et Alain Touraine

L'ORDRE CONTRE LA DÉMOCRATIE ? FERNANDO HENRIQUE CARDOSO  ET ALAIN TOURAINE

14,01.2019 à 19H 

Maison de l'Amérique latine - Paris

La transition démocratique qui s’est opérée en Amérique latine dans les années 1980 et 1990 avait trouvé dans le Brésil une de ses illustrations les plus complexes et les plus accomplies. Avec les doubles présidences de Fernando Henrique Cardoso et de Lula le pays semblait suivre une courbe ascendante alliant stabilité politique, progrès social et insertion prometteuse dans la globalisation, malgré la corruption et les violences.

La courbe s’est inversée et l’élection de Jair Bolsonaro projette le  Brésil dans le tsunami planétaire des nationalismes autoritaires qui, avec une grande brutalité, remettent en question la démocratie.

Depuis plus de cinq décennies, Fernando Henrique Cardoso et Alain Touraine entretiennent un dialogue sur les questions de la démocratie, des acteurs sociaux, politiques et historiques, des droits humains, de la dépendance et de la globalisation. Ils proposent ici de réexaminer ces questions dans un contexte bouleversé et devant un horizon très incertain…

Fernando Henrique Cardoso, président de la République du Brésil entre 1995 et 2003, est aussi un sociologue de renommée mondiale.


Alain Touraine est directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). L'ensemble de son œuvre constitue une sociologie de l'action, des mouvements sociaux et du Sujet. L'Amérique latine a occupé et continue d'occuper une place majeure dans sa pensée et dans sa vie.

Alain Rouquié est universitaire et diplomate, ambassadeur de France au Brésil de 2000 à 2003. Il est aujourd'hui président de la Maison de l'Amérique latine.

Pour en savoir +:  www.fmsh.fr

Cinéma : 4 Esquinas, biographie d'un jeune joueur de basket de Caracas

11.01,2019 à 21H

Maison de l'Amérique latine – Paris

La biographie d'un jeune basketteur par Jackson Gutierrez.

Juan Manaure est un jeune homme qui vit dans un modeste quartier de Caracas avec ses parents. Les quelques possibilités, au milieu d'une série de tentations, placent Juan dans un scénario défavorable. Il a toutefois franchi les premières étapes en tant que basketteur professionnel malgré le contexte difficile dans lequel il a vécu et a réussi à réaliser son rêve de devenir un athlète de ligue professionnelle.

4-Esquinas-280x400

Posté par Fatos e Fotos à 13:33 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13.12.18

Fotografia : exposição Tipos atualiza a questão da população negra brasileira

Museu da Imagem e do Som

De 14,12.201812 a 27,01.2019

Entrada gratuita

Tipos, do fotógrafo Fernando Banzi, é uma série de fotopinturas digitais, fruto de pesquisa imagética, aplicada em 12 retratos do fotógrafo Alberto Henschel - conhecido pelo registro das paisagens do Rio de Janeiro e do cotidiano da monarquia brasileira durante o Segundo Reinado.

A série tem como premissa ressignificar seus retratos, datados do fim dos anos 1860, e atualiza, através da fotografia de época, a questão histórica e estrutural relacionada à população negra brasileira.

unnamed

Posté par Fatos e Fotos à 12:44 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28.11.18

Amazonie: la déforestation de la forêt tropicale brésilienne enregistre une hausse de 13,7%

7751d9d0-gp0stsl5o_medium_res-1024x683

Au total, 7.900 km² de végétation ont été détruits - le pire résultat des dix dernières années - soit l'équivalent de 987.500 terrains de football ou 5,2 fois la taille de la ville de São Paulo.

MCruppe_Aerea_3932_210910

 

Photos: Greenpeace BR

Posté par Fatos e Fotos à 12:30 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Amazônia : Desmatamento da floresta tropical brasileira registra alta de 13,7%

7.900 km² de vegetação foram destruídos ao total, pior resultado dos últimos 10 anos, cerca de 1,18 bilhão de árvores, o equivalente a 987.500 campos de futebol ou 5,2 vezes o tamanho da cidade de São Paulo.

O desmatamento na Amazônia brasileira registrou um aumento de 13,7% entre agosto de 2017 e julho de 2018, de acordo com o Instituto Nacional de Pesquisas Espaciais (INPE), responsável pelo monitoramento da cobertura nativa da maior floresta tropical do planeta.

Mesmo com o aumento no número de autuações e apreensões no mesmo período, o Brasil perdeu, nesse último ano, uma área total de 7.900 km².

O desmatamento na Amazônia brasileira tem como principais causas diretas a pecuária, a agricultura de larga escala e a agricultura de corte e queima associada à exploração madeireira. Dessas causas, a expansão da pecuária bovina é a mais importante causa do desaparecimento da floresta tropical.

DESMATAMENTO_1

 

Foto: INPE

Posté par Fatos e Fotos à 12:16 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,