23.05.13

Le Relais Monceau : Un hôtel de charme 4 étoiles au coeur de Paris 8

Situé au coeur de Paris, dans un immeuble du XIXème Siècle de trois étages, cet hôtel de charme 4 étoiles avec 51 grandes chambres et aux parties communes spacieuses se caractérise par sa décoration très originale privilégiant les matières nobles et les œuvres originales telles que des portes anciennes, lustres et autres décorations signées "objets insolites".

Le Relais Monceau propose des chambres de haut standing, un bar, une bibliothèque ainsi que des salons pour tous vos séminaires. Sa situation centrale, au coeur de Paris vous offrira l’opportunité de profiter d’un quartier prestigieux, comptant de nombreux lieu touristiques mais également un large choix de boutiques de luxe...

Réservez dès maintenant votre chambre pour votre prochain séjour à Paris.

www.relais-monceau.com

logo-fr

Posté par Fatos e Fotos à 16:53 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


21.05.13

Exposition : 115 œuvres du Centre Pompidou réalisées par des femmes arrivent à Rio

Elles

Centro Cultural Banco do Brasil do Rio

Du 23 mai au 14 juillet

Le monde de l'art, contrairement à la politique, est encore très déséquilibré. Pour tenter de remédier à cette inégalité, l’exposition Elles essaye « non seulement de parler de l’art et de féminisme, mais de raconter l'histoire de l'art moderne et contemporaine à travers les yeux des femmes en un projet plus global. »

Cette femme pourrait être Marina Abramovic qui s’arrache les cheveux en criant, en vociférant que l'art doit être beau dans une vidéo des années 1970. Ou représentée par l'affiche des Guerrilla Girls, qui répertorie les statistiques embarrassantes du Metropolitan à New York, où 5% des artistes de la collection sont des femmes et 85% des femmes représentées sur les toiles sont nues.

L’exposition au Centre culturel de Rio souhaite ‘déshabiller’ la production visuelle de ces femmes. S'il y a un quiconque pouvoir dans la séparation des sexes dans un moment historique où tout semble être mêlé pour toujours, il serait juste de se rappeler que les visions du monde peuvent être liées au sexe ou réduites par elle.

Frida Kahlo, Louise Bourgeois, Lygia Clark, Leticia Parente, Sigalit Landau, Anna Maria Maiolino, Sophie Calle, Nan Goldin sont quelques-unes des artistes présentées dans l'exposition, une réflexion sur le corps et son comportement dans un journal visuel intime et explicite d’une forte résonance politique.

278204-970x600-1

©Anna Maria Maiolino

Musique : lorsque le Brésil et Cuba se rencontrent

Concert le 23 mai à 20H30

10, rue François 1er 75008 Paris

A la découverte de cet univers très riche avec des chansons joyeuses et rythmées, inspirées des mélodies afro-brésiliennes, folklore et légendes d’Amazonie, chants populaires et traditionnels du Brésil !

Au programme :

Villa-Lobos, Waldemar Henrique, Claudio Santoro, Jayme Ovalle,Chiquinha Gonzaga, José Siqueira, Lorenzo Fernandez, Ronaldo Miranda et Ernesto Nazareth

Com Veronica ao piano 5

Carla Catalão sera accompagnée de la pianiste cubaine Veronica Romero Saez

Posté par Fatos e Fotos à 10:41 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Littérature : Cesson de nous raconter des histoires sur la crise

Table ronde et dédicace le 24 mai

Tandem Art et 2cologie-politique, dans le cadre du Festival Nomade à Paris. Soirée dédicace du livre « fin de l’Occident, naissance du monde » de Hervé Kempf (Seuil). En présence de l’auteur et du peintre Sérgio Bello, réalisateur de la couverture du livre.

Exposition les 25 et 26 mai

Galerie Ricardo Fernandes - 3è Paris

fin de l’Occident, naissance du monde

Hervé Kempf

Cessons de nous raconter des histoires sur « la crise » !

Et regardons de face le  cœur du problème qui se pose à la société humaine en ce début du XXIe siècle : les contraintes écologiques interdisent que le niveau de vie occidental se généralise à l’échelle du monde. Il devra donc baisser pour que chacun ait sa juste part. Autrement dit, l’appauvrissement matériel de l’Occident est inéluctable. 

Comment allons-nous vivre cette mutation : en changeant nos sociétés pour nous adapter au mieux à ce nouveau monde, ou en nous opposant au sens de l’histoire, au prix d’un déchaînement de la violence ?

Déjà en cours de traduction dans plusieurs langues, ce récit phosphorescent d’idées originales prend comme fil conducteur les tribulations de l’humanité depuis son apparition sur terre. Captivant et à rebours du discours dominant, il nous invite à une dérangeante lucidité. Mais ce livre est également habité par un optimisme communicatif : oui, un nouveau monde est possible.

 

Couverture-du livre de Hervé KEMPF

L’image de couverture est le détail d’une œuvre du peintre brésilien Sergio Bello, Les Enfants terribles, 2004

Posté par Fatos e Fotos à 10:27 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15.05.13

Mode : De Cannes à Rio de Janeiro, Sokko affiche son pouvoir de séduction

La collection de maillots de bain et d’accessoires de plage Sokko est un mélange de la sensualité de la femme Brésilienne et de l’élégance de la femme Française avec son look très « années 50 ».

La collection de maillots de bain de la créatrice brésilienne Sokko est un véritable hymne à la femme. Sokko offre un nouveau genre aux citoyennes du monde et propose des ensembles qui peuvent être de plusieurs façons.

Une, deux, trois pièces… les maillots épousent le corps et sont étudiés pour mettre en valeur tout type de silhouette. Les lignes pures se mêlent à l’asymétrie et certains bikinis sont modulables, offrant ainsi la possibilité de transformer son maillot au sortir de l’eau en jupe de plage ou en robe de mariée...Les tenues de bains créées par Sokko sont graphiques, ornées de nœuds et de boutons, les bijoux sont assortis aux sacs, aux paréos et aux chapeaux. 

La créatrice privilégie l’utilisation de matières naturelles comme le lin, la soie, la mousseline et le coton associés à de tissus innovants où la sophistication du synthétique qui ressemble au daim. Perles, broderies, crochet, strass, autant de détails qui font d’un maillot Sokko une création unique ! Ce sont de véritables œuvres d’art travaillés à la main dont la qualité des matières embellit le corps.

Design brésilien haut de gamme

Née a Brasilia, diplômée en anthropologie, Sokko, est arrivée en France il y a 20 ans pour suivre une formation à l’École Supérieure d’Enseignement Privé des Arts de la Mode Jeoffrin BYRS à Paris. Avec son diplôme en poche, cette passionnée de lingerie se spécialise alors à l’ESMOD avant de lancer sa propre marque SK by Sokko.

Elle ouvre son premier atelier en 1997 rue d’Artois à Paris et confectionne ses premières collections de prêt-à-porter, de linge de maison et de lingerie de luxe. Ses créations, fabriquées exclusivement en France, remportent un énorme succès notamment au Brésil et aux États-Unis. En 2004, Sokko perfectionne son savoir-faire auprès de Denise Rousseau, meilleure ouvrière de France en corseterie.

Depuis 2010, la designer de mode brésilienne a lancé sa ligne de maillots de bains et d’accessoires de plage.

Pour en savoir + : www.sokkobrazil.com

5e3bab34f715

Posté par Fatos e Fotos à 12:04 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


14.05.13

Économie: Le Japon veut investir dans le pétrole et les infrastructures au Brésil

Les poids lourds des industries japonaises étaient récemment à Brasilia afin d'exprimer leur intention de participer au programme d'investissement dans les infrastructures brésiliennes. Dirigés par le ministre du Commerce et de l'Industrie du Japon, Toshimitsu Motegi, les 68 entrepreneurs japonais ont manifesté leur intérêt en particulier dans les domaines du pétrole et du gaz et des énergies renouvelables.

Parmi les hommes d'affaires, étaient aux rendez-vous les dirigeants de Mitsubishi Heavy, Honda Motors, Toyota Mercosur, Nippon Steel et Sumitomo Metel.

Le Japon a également un intérêt à établir un partenariat avec Petrobras dans le domaine du transport et de la logistique. Le ministre japonais a également offert au Brésil la technologie du port flottant, qui fonctionne a 200 kilomètres au large des côtes.

Les deux pays veulent intensifier aussi le partenariat dans le secteur naval. Actuellement, il y a la participation de Kawasaki Heavy Industries dans l’Estuaire Enseada Paraguaçu S.A et le partenariat technologique entre IHIMU, contrôlée par Mitsui et l’Estuaire Atlântico Sul (EAS).

Le secteur minier est un autre domaine d'intérêt des Japonais. Les entrepreneurs nippons de divers secteurs tels que la télévision, la nanotechnologie, l'automobile, présents à la rencontre, ont eux aussi présenté leurs perspectives pour le Brésil.

Le ministre brésilien du Développement de l'Industrie et du Commerce extérieur, Fernando Pimentel, a proposé des investissements pour le développement de la chaîne industrielle de semi-conducteurs et d’écrans, en rappelant que le Brésil a adopté la norme de télévision numérique nippone, ce qui a influencé la plupart des pays d'Amérique du Sud.

Posté par Fatos e Fotos à 15:14 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05.05.13

Technologie créée par des brésiliens révolutionne la production de ciment

Les chercheurs de l’Université de São Paulo ont développé une nouvelle technique qui permet de doubler la fabrication du produit sans augmenter les émissions de CO2.

Les scientifiques de l'École Polytechnique de l'Université de São Paulo (USP) promettent révolutionner le marché mondial du ciment. Un groupe de chercheurs de l'institution a créé une version verte du produit qui permet de doubler sa production, sans nécessiter la construction de nouveaux fours - et donc, sans augmenter les émissions de CO2 industriel, l'un des principaux coupables à effet de serre. «Pour parvenir à ce résultat, nous avons changé la composition du matériau utilisé pour fabriquer du ciment», explique le professeur John Vanderlay, l'un des chefs de projet. «Et pourtant, nous avons obtenu la même résistance que le produit conventionnel."

Les scientifiques ont changé la base - la recette - de la préparation du ciment. Ils ont commencé à utiliser des quantités de plus en plus grandes de matériaux non-réactifs (calcaire broyé) dans le processus de fabrication. Aujourd'hui, en moyenne, 6% de la matière utilisée par l'industrie n'est pas réactive. Au Brésil, cette quantité atteint jusqu'à 10%. L'équipe de l’USP a réussi à élever ce pourcentage à 70%.

La recherche sur le ciment vert a commencé en 2001. Les travaux ont déjà donné lieu à deux prix internationaux aux membres du laboratoire de microstructure et matériaux éco-efficacité de l’USP: l'un en Suède et l’autre en Inde (décerné par la plus grande entreprise de ciment dans le monde, Holcim). Le professeur John constate que le produit peut être utilisé dans 90% des bâtiments. "Sauf dans les œuvres qui utilisent des bétons spéciaux», explique le scientifique.

L'innovation de l'USP, en théorie, ouvre une nouvelle perspective dans ce domaine. Et pour faciliter l'adoption à grande échelle du ciment vert, l'équipe de l'Université de São Paulo n'a pas breveté le nouveau processus de production. «L'objectif de notre travail est d'aider les entreprises à trouver des solutions efficaces, avec un impact moindre sur l'environnement, sans augmenter les coûts et sans perdre les profits», explique le professeur John.

Source : USP

Posté par Fatos e Fotos à 13:10 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29.04.13

Massacre : Un rapport sur le génocide des Indiens du Brésil sort de l’ombre

Un rapport alarmant sur les atrocités commises contre les Indiens du Brésil dans les années 1940, 1950 et 1960 vient de refaire surface, 45 ans après avoir été mystérieusement détruit dans un incendie.

Le rapport Figueiredo, commandé en 1967 par le ministre de l’Intérieur brésilien, avait déclenché un scandale international suite à la révélation des crimes commis contre les Indiens aux mains des puissants propriétaires terriens et du service gouvernemental de protection des Indiens (SPI). Ce rapport fut à l’origine de la création de Survival International deux ans plus tard.

Dans ce document de 7 000 pages, le procureur public Jader de Figueiredo Correia énumère les meurtres de masse, la torture, l’esclavagisme, la guerre bactériologique, les abus sexuels, les spoliations territoriales dont furent victimes les Indiens du Brésil. Suite à ces atrocités, certains peuples ont complètement disparu et de nombreux autres ont été décimés.

Le rapport a récemment été retrouvé au musée de l’Indien au Brésil. Il sera examiné par la Commission nationale de vérité qui enquête sur les violations des droits de l’homme commises entre 1947 et 1988.

L’un des faits les plus horribles de ce rapport est celui du ‘Massacre du 11e parallèle’ au cours duquel une avionnette largua de la dynamite sur le village des Indiens cinta larga. Trente Indiens furent tués – deux seulement survécurent et purent témoigner.

D’autres exemples relatent l’empoisonnement de centaines d’Indiens avec du sucre mêlé d’arsenic ou bien des méthodes de torture employées contre les Indiens, comme celle qui consistait à écraser lentement les chevilles des victimes avec un instrument connu sous le nom de ‘tronc’.

Les recherches de Figueiredo scandalisèrent l’opinion internationale. Dans son article intitulé ‘Génocide’ qu’il publia en 1969 sur ce rapport dans le magazine britannique Sunday Times, le journaliste Norman Lewis écrivait : ‘Depuis l’époque du feu et des épées jusqu’à celle de l’arsenic et des balles, notre civilisation a provoqué l’extermination de six millions d’Indiens’. Son article fut à l’origine de la création de Survival International la même année par un petit groupe de citoyens concernés par le sort des Indiens.

Suite à ce rapport, le Brésil lança une enquête judiciaire et 134 fonctionnaires furent condamnés pour plus d’un millier de crimes. Trente-huit d’entre-eux furent licenciés mais aucun ne fut condamné à une peine de prison pour ces atrocités.

Le SPI fut ensuite dissous et remplacé par la FUNAI, la Fondation nationale de l’Indien. Si certains de leurs territoires ont déjà été officiellement reconnus et protégés, les Indiens du Brésil continuent de lutter contre l’invasion et la destruction de leurs terres par les bûcherons, les éleveurs et les colons illégaux. Ils sont également menacés par le programme agressif de croissance économique du pays qui comporte la construction de méga-barrages hydroélectriques et l’exploitation minière à grande échelle sur leurs territoires.

 

braz-misc-s-01_300

Les atrocités commises à l'encontre des Indiens cinta larga ont été dénoncées dans le rapport Figueiredo. Après avoir tiré une balle dans la tête d'un bébé, les tueurs coupèrent sa mère en deux.

© Survival

www.survivalfrance.org

Posté par Fatos e Fotos à 10:26 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Architecture : Exposition retrace la construction et l’histoire de Brasilia

Jusqu’au samedi 15 juin

Dans le cadre des commémorations du cinquantenaire de la capitale, fêté en 2010, l’exposition retrace la construction et l’histoire de Brasilia, depuis la grande plaine désertique et inhabitée du Planalto Central à son inauguration en 1960, puis à son inscription au Patrimoine de l’humanité en 1987.

Chef-d’œuvre de l’architecte Oscar Niemeyer et de l’urbaniste Lucio Costa, Brasilia représente l’un des événements architecturaux majeurs du XXe siècle.

Un ensemble de documents inédits, d’objets rares, de photographies historiques et de maquettes témoignent de la pensée moderniste de ses bâtisseurs tout en leur rendant hommage.

Pour en savoir + : www.brasilia50.info

Espace Oscar Niemeyer (siège du Parti Communiste Français)

2, place du Colonel Fabien – 75019 Paris

http://new.pcf.fr

Posté par Fatos e Fotos à 10:22 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27.04.13

Culture : Salon Livres & Musiques, une fenêtre sur la création latino américaine

Du mardi 7 au jeudi 9 mai

À l’occasion de sa 10e édition, ce salon est dédié à la création littéraire et musicale de l’Amérique latine. Le Brésil sera représenté par divers écrivains, musiciens, artistes, ainsi que par les maisons d’édition Callis, Pallas et Pinakhoteke.

Au programme : des lectures musicales, des concerts, des pièces de théâtre, des rencontres avec des écrivains, des ateliers d’écriture et de dessin.

Mercredi 8 mai à 14h : « L’Amérique latine, un continent littéraire de femmes ? » - rencontre avec Ana Maria Machado, Grecia Cáceres, Karla Suárez, Béatrice Tanaka et Mariana Warth.

À 15h : « Brésil mythique, Brésil mystique » ». Récital de guitare acoustique de Marcio Meirelles. À 15h45 : rencontre avec Ronaldo Correia de Brito, Jean-Paul Delfino, Sébastien Lapaque, Anne Lima et Adriana Lisboa.

14800 Deauville

www.livresetmusiques.fr 

Posté par Fatos e Fotos à 11:08 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,