15.01.19

Leonardo Padura: La transparence du temps, un roman plein d'humour noir et de mélancolie

Alors qu’il approche de son 60e anniversaire, Mario Conde broie du noir. Mais le coup de fil d’un ancien camarade de lycée réveille ses vieux instincts.

Au nom de l’amitié (mais aussi contre une somme plus qu’honorable), Bobby le charge de retrouver une mystérieuse statue de la Vierge noire que lui a volée un ex-amant un peu voyou.

Conde s’intéresse alors au milieu des marchands d’art de La Havane, découvre les mensonges et hypocrisies de tous les “gagnants” de l’ouverture cubaine, ainsi que la terrible misère de certains bidonvilles en banlieue, où survit péniblement toute une population de migrants venus de Santiago.

Les cadavres s’accumulent et la Vierge noire s’avère plus puissante que prévu, elle a traversé les siècles et l’Histoire, protégé croisés et corsaires dans les couloirs du temps. Conde, aidé par ses amis, qui lui préparent un festin d’anniversaire somptueux, se retrouve embarqué lui aussi dans un tourbillon historique qui semble répondre à l’autre définition de la révolution : celle qui ramène toujours au même point.

La transparence du temps, dernier roman de l'écrivain cubain Leonardo Padura est un voyage éblouissant dans le temps et dans l’histoire porté par un grand roman plein d’humour noir et de mélancolie.

editions-metailie


Démocratie: Dialogue entre Fernando Henrique Cardoso et Alain Touraine

L'ORDRE CONTRE LA DÉMOCRATIE ? FERNANDO HENRIQUE CARDOSO  ET ALAIN TOURAINE

14,01.2019 à 19H 

Maison de l'Amérique latine - Paris

La transition démocratique qui s’est opérée en Amérique latine dans les années 1980 et 1990 avait trouvé dans le Brésil une de ses illustrations les plus complexes et les plus accomplies. Avec les doubles présidences de Fernando Henrique Cardoso et de Lula le pays semblait suivre une courbe ascendante alliant stabilité politique, progrès social et insertion prometteuse dans la globalisation, malgré la corruption et les violences.

La courbe s’est inversée et l’élection de Jair Bolsonaro projette le  Brésil dans le tsunami planétaire des nationalismes autoritaires qui, avec une grande brutalité, remettent en question la démocratie.

Depuis plus de cinq décennies, Fernando Henrique Cardoso et Alain Touraine entretiennent un dialogue sur les questions de la démocratie, des acteurs sociaux, politiques et historiques, des droits humains, de la dépendance et de la globalisation. Ils proposent ici de réexaminer ces questions dans un contexte bouleversé et devant un horizon très incertain…

Fernando Henrique Cardoso, président de la République du Brésil entre 1995 et 2003, est aussi un sociologue de renommée mondiale.


Alain Touraine est directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). L'ensemble de son œuvre constitue une sociologie de l'action, des mouvements sociaux et du Sujet. L'Amérique latine a occupé et continue d'occuper une place majeure dans sa pensée et dans sa vie.

Alain Rouquié est universitaire et diplomate, ambassadeur de France au Brésil de 2000 à 2003. Il est aujourd'hui président de la Maison de l'Amérique latine.

Pour en savoir +:  www.fmsh.fr

Cinéma : 4 Esquinas, biographie d'un jeune joueur de basket de Caracas

11.01,2019 à 21H

Maison de l'Amérique latine – Paris

La biographie d'un jeune basketteur par Jackson Gutierrez.

Juan Manaure est un jeune homme qui vit dans un modeste quartier de Caracas avec ses parents. Les quelques possibilités, au milieu d'une série de tentations, placent Juan dans un scénario défavorable. Il a toutefois franchi les premières étapes en tant que basketteur professionnel malgré le contexte difficile dans lequel il a vécu et a réussi à réaliser son rêve de devenir un athlète de ligue professionnelle.

4-Esquinas-280x400

Posté par Fatos e Fotos à 13:33 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28.11.18

Amazonie: la déforestation de la forêt tropicale brésilienne enregistre une hausse de 13,7%

7751d9d0-gp0stsl5o_medium_res-1024x683

Au total, 7.900 km² de végétation ont été détruits - le pire résultat des dix dernières années - soit l'équivalent de 987.500 terrains de football ou 5,2 fois la taille de la ville de São Paulo.

MCruppe_Aerea_3932_210910

 

Photos: Greenpeace BR

Posté par Fatos e Fotos à 12:30 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Amazônia : Desmatamento da floresta tropical brasileira registra alta de 13,7%

7.900 km² de vegetação foram destruídos ao total, pior resultado dos últimos 10 anos, cerca de 1,18 bilhão de árvores, o equivalente a 987.500 campos de futebol ou 5,2 vezes o tamanho da cidade de São Paulo.

O desmatamento na Amazônia brasileira registrou um aumento de 13,7% entre agosto de 2017 e julho de 2018, de acordo com o Instituto Nacional de Pesquisas Espaciais (INPE), responsável pelo monitoramento da cobertura nativa da maior floresta tropical do planeta.

Mesmo com o aumento no número de autuações e apreensões no mesmo período, o Brasil perdeu, nesse último ano, uma área total de 7.900 km².

O desmatamento na Amazônia brasileira tem como principais causas diretas a pecuária, a agricultura de larga escala e a agricultura de corte e queima associada à exploração madeireira. Dessas causas, a expansão da pecuária bovina é a mais importante causa do desaparecimento da floresta tropical.

DESMATAMENTO_1

 

Foto: INPE

Posté par Fatos e Fotos à 12:16 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12.11.18

Amérique latine : le nombre de réfugiés et migrants vénézuéliens atteint 3 millions de personnes

L'effondrement de l'économie vénézuélienne est en train de générer une crise migratoire sans précédents en Amérique latine.

Trois millions de personnes ont déjà quitté le Venezuela vers d'autres pays sud-américains. Un million de migrants et de réfugiés se trouvent actuellement en Colombie, 500 000 au Peru, plus de 220 000 en Equateur, 130 000 en Argentine, 100 000 au Chile et 85 000 au Brésil.

Outre les pays d'Amérique du Sud, les pays d'Amérique centrale et des Caraïbes ont également enregistré une augmentation du nombre de réfugiés et de migrants en provenance du Venezuela. Le Panama, par exemple, accueille actuellement 94 000 Vénézuéliens.

Chaque pays latino-américain essaye de gérer la situation et d'apporter une réponse à cette crise humanitaire. Dans ce sens et dans le cadre du processus entamé à Quito, les pays dirigeants doivent coordonner leurs efforts et constituer une approche d'harmonisation des politiques d'accueil.

La deuxième réunion de Quito entre les gouvernements latino-américains aura lieu les 22 et 23 novembre.

logo

05.11.18

Musique brésilienne : Marcos Sacramento et Zé Paulo Becker à l'affiche au Sunset

“Hommage aux afro-sambas de Vinicius de Moraes & Baden Powell”

Marcos Sacramento – voix ; Zé Paulo Backer – guitare acoustique ; special guest Philipe Baden Powell – piano

Inédit en Europe et acclamé au Brésil, les deux artistes revisitent et interprètent de façon contemporaine, le LP “Afro-sambas” (1966), album considéré comme la référence de la fusion des éléments de la musique africaine au samba brésilien.

Preuve que la guitare classique brésilienne ne cesse de révéler des nouveaux talents, Zé Paulo Becker est connu par sa carrière solo ou avec Trio Madeira Brasil, ou encore aux côtés de plusieurs icônes de la musique brésilienne.

Avec plus de 16 albums enregistrés, Marcos Sacramento prête au projet la cadence de sa voix parfaite et complète.

Le 6,11.2018

Au SUNSET - Paris

unnamed

 

Zé Paulo Becker et Marcos Sacramento

23.10.18

Luis Barragan : symbole du mélange entre architecture moderne et culture mexicaine

Maison de l'Amérique latine

23,10.2018 à 19H

Luis Barragán (1902-1988) est l'un des architectes les plus reconnus du Mexique ; profondément enraciné dans la culture et la spiritualité de son pays natal, il fut aussi très au fait de la culture et de la création internationale de son époque ; il sut opérer une extraordinaire synthèse des deux, dans une vision dont la beauté et la singularité étonnent encore aujourd’hui.

Son architecture a su se démarquer des autres réalisations de ses contemporains, notamment par l’utilisation des couleurs vives, notamment le rose, devenues la marque de fabrique de l’architecte. 

Luis Barragán obtient un diplôme d’ingénieur en 1923, après quoi il décide de voir du pays, en voyageant à travers l’Europe durant trois années. Il rencontre entre autre Le Corbusier, Ferdinand Bac, qui influenceront son style architectural. Il s’imprègne du style vernaculaire méditerranéen et apprécie tout particulièrement les espaces paysagers.  Malgré des lignes architecturales qui semblent tout droit venues du mouvement moderne, Luis Barragán refuse le fonctionnalisme, et préfère utiliser la lumière comme une véritable matière à projet.

Parmi les réalisations majeures de l’architecte, on peut noter sa Maison-atelier, qui devient un manifeste de son architecture, symbole du mélange entre architecture moderne et culture mexicaine. Construite en 1943 dans les Jardins du Pedregal, elle se compose d’un rez de chaussée, de deux étages et d’un jardin privatif. L’utilisation du béton n’est pas étonnante, puisqu’il est devenu le matériau phare du mouvement moderne.  En 2004, elle est classée au patrimoine mondial de l’humanité.

9783775743822_hr_pr03

 

Photo: Luis Barragan

Posté par Fatos e Fotos à 12:27 - Permalien [#]
Tags : , , , ,