31.05.18

Nîmes : le Musée de la Romanité ouvre ses portes le 2 juin 2018

Bâtiment contemporain conçu par Elizabeth de Portzamparc, ce nouveau musée au rayonnement international constitue un splendide écrin pour présenter au public quelque 5.000 œuvres patrimoniales, dont la valeur archéologique et artistique est exceptionnelle.

Célèbre pour son riche passé antique, Nîmes met en valeur le remarquable état de conservation de ses monuments romains dans un centre-ville repensé. Entre nouveaux jardins urbains et places réaménagées, le cœur de ville offre un cadre plein de charme à la découverte patrimoniale comme à la flânerie. 

Important complexe de la culture romaine, à la fois musée innovant, jardin archéologique et lieu de vie, le Musée de la Romanité est l’un des plus grands projets architecturaux et culturels contemporains en France. Ses exceptionnelles collections archéologiques comportent 25.000 pièces, dont environ 5 000 sont présentées sur 3.500 m2. Elles invitent à une expérience historique unique à travers 25 siècles d’histoire grâce à une muséographie immersive. 

Un musée ouvert sur la ville 

Le bâtiment s’organise autour d’une rue intérieure suivant les traces de l’ancien rempart augustéen. Accessible à tous, ce passage public crée une ouverture visuelle et relie le parvis des arènes au jardin archéologique. en traversant le rez-de-chaussée du musée entièrement transparent, les visiteurs et promeneurs sont invités à la découverte. en son centre, un atrium de 17 m de haut révèle un fragment du propylée du sanctuaire de la Fontaine, dans une reconstitution spectaculaire de ce lieu sacré datant de la fondation de la cité pré-romaine. Cette restitution publique inédite invite à la découverte de l’ensemble des collections et contenus du musée. 

Depuis ce passage, il est également possible de rejoindre la librairie du musée, le café, ou le restaurant avec vue imprenable sur les arènes.

Grâce à des ouvertures disposées en façade, de multiples points de vue sont offerts sur les Arènes et sur le jardin archéologique. tout au long des espaces d’exposition, un dialogue constant est maintenu entre la muséographie et l’extérieur, faisant pénétrer la ville dans le musée. 

Le toit terrasse : une vue panoramique sur Nîmes 

Le toit terrasse végétalisé a été pensé comme une cinquième façade ouverte sur le ciel. Point culminant du parcours ascensionnel, il ponctue la visite en offrant un belvédère avec une vue prodigieuse à 360° sur Nîmes et sur ses 26 siècles d’Histoire, avec en premier plan les arènes et plus loin la tour Magne, érigée sur une tour du rempart gaulois. espace public accessible à tous, lieu de rencontre, cette place haute fait monter l’espace urbain dans le musée.

unnamed-2

Posté par Fatos e Fotos à 12:37 - Permalien [#]
Tags : , , , ,