12.04.18

Poésie latino-américaine : Les Corbeaux de Pedro Rosa Balda, un lien entre écriture et peinture

unnamed-2

19,04.2018 À 19H

AMBASSADE DE L'ÉQUATEUR EN FRANCE

Présentation du livre traduit de l’espagnol par Rémy Durand, éditions associatives Villa-Cisneros.

Publié en partenariat avec l’Ambassade d’Équateur en France et l’Alliance Française de Quito.

Le titre de cet ouvrage est inspiré du tableau Champ de blé aux corbeaux de van Gogh (juillet 1890), peint quelque temps avant son suicide. Les ailes des corbeaux semblent y former un V (qui font écho au V de ''cuervo'') et disent l’intention de Pedro Rosa Balda d’établir un lien entre écriture et peinture. Écriture et peinture qui sont étroitement reliées dans ce recueil où la première partie est un dialogue entre le poète et le peintre et où la deuxième partie est un monologue imaginaire de van Gogh.

Pedro Rosa Balda (Manta, Équateur), réside actuellement en Équateur après avoir vécu longtemps en France où il exerçait les métiers de professeur et de traducteur. Il est l’auteur des recueils de poésie Veladuras (éditions El Conejo, Quito 2007) et Uves como cuervos (El Ángel éditeur, Quito 2013). Il figure dans « Anthologie des poètes latino-américains de la fin du XXe siècle » (éditions Vericuetos, Paris 1998). Ses poèmes ont été publiés dans plusieurs revues littéraires dont les plus récentes sont les revues numériques « Aurora Boreal » et « Les carnets d’Eucharis » (2016). Il se consacre aussi à la peinture et à la photographie. Uves como cuervos / Les corbeaux est son premier livre traduit en français.


28.02.18

Littérature : le stand du Brésil avec les auteurs invités et sa librairie y seront présents

Le Brésil à Livre Paris 2018

Du 16 au 19,03.2018

Invité d’honneur en 2015, le Brésil est à nouveau présent en 2018 au salon Livre Paris. Pendant les quatre jours de l'événement, le public pourra apprécier la programmation mise en place par le stand du Brésil : tables-rondes, lectures, séances de dédicaces avec les auteurs invités, ainsi que sa librairie spécialisée.

Salon Livre Paris – Porte de Versailles; stand du Brésil – G 79  

Posté par Fatos e Fotos à 17:52 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16.12.17

Benjamin Péret, un surréaliste au Brésil par Barthélémy Schwartz aux éditions Libertalia

Les éditions Libertalia viennent de publier un essai biographique de Barthélémy Schwartz consacré à Benjamin Péret, l'astre noir du surréalisme. Sur l'itinéraire poétique et politique de Péret et les enjeux utopiques du surréalisme, deux chapitres sont consacrés aux séjours de Péret au Brésil (années 30 / années 50).

En 1955, Péret profita d’un voyage de plusieurs mois au Brésil pour poursuivre, au contact des Indiens, sa réflexion sur les mythes afin d'étoffer son Anthologie qui finira par paraître en 1960.

Il s’intéressait aux conditions sociales et culturelles qui avaient favorisé la création des mythes, et aux raisons de leur fossilisation par la suite dans les dogmes religieux. Il mettait en relation les mythes primitifs avec la très faible division du travail chez les Indiens, et au fait que les principaux besoins étaient en grande partie satisfaits.

Au Brésil, il espérait bien enrichir l’anthologie de nouveaux récits et légendes, mais aussi rencontrer des Indiens contemporains, sans doute parmi les derniers représentants des peuples restés à l’écart du monde dit « moderne ». Par avion, le poète surréaliste a traversé le sertão, a fait une brève escale en Goiânia et puis est reparti vers le village de Chavantina afin de rejoindre les indiens Chavantes. Ensuite, il a rencontré les Carajás de l’île de Bananal.

Au contact des Indiens, au cœur de la forêt amazonienne, Benjamin Péret a renoué un moment avec l’utopie d’un âge d’or qu’il avait, en quelque sorte, presque touché de la main. C’était peut-être la chose la plus précieuse qu’il rapporterait de son voyage au Brésil.

Pour en savoir + : http://www.editionslibertalia.com/catalogue/hors-collection/benjamin-peret-l-astre-noir-du-surrealisme

libertalia_benjaminperet_couv_WEB_RVB

 

28.04.17

Littérature lusophone: entre mythes, conspirations et mauvais sorts

lidia jorge

Lidia Jorge : Les Mémorables, l’effet du passage du temps sur les héros et la société portugaise

Editions Métailié

La photo était là sur l’étagère tout en haut de la bibliothèque de son père. Un groupe d’hommes et de femmes autour d’une table de restaurant et parmi eux ses parents, l’éditorialiste lucide et la comédienne étrangère. Lorsque la CBS lui commande un documentaire revisitant les mythes de la révolution des Œillets, Ana Maria réalise que tous les acteurs du coup d’État qui renverse la dictature se trouvent sur cette photo. En compagnie de deux journalistes aussi jeunes qu’elle, elle les retrouve et, au fil de son enquête, découvre l’effet du passage du temps non seulement sur ces héros, mais aussi sur la société portugaise.

Survivants d’un temps oublié, les personnages de la photo essaient de recréer ce qu’a été l’illusion révolutionnaire, et le difficile chemin vers la démocratie. Le regard des jeunes gens sur les protagonistes d’une histoire que personne ne veut plus entendre réécrit cruellement leur épopée.

Lídia Jorge s’intéresse à l’espace indéfini qui sépare le récit que l’Histoire dévoile, avec ses vérités difficiles à affronter et la création du mythe, le moment où la vie a été transformée en une construction de l’imaginaire ou de la volonté.

Lídia JORGE est née dans l’Algarve en 1946. Elle est l'une des voix les plus importantes de la littérature portugaise et européenne.

Pour en savoir + : www.editions-metailie.com

marcio souza

Marcio Souza : L’Empereur d’Amazonie, entre les conspirations et les mauvais sorts, coule le caoutchouc

Editions Métailié

Attiré au Brésil par une fortune facile, Galvez l’Espagnol débarque là où pousse le meilleur caoutchouc de l’Amazonie, qui se transforme en comptes en Suisse, en saisons à l’Opéra de Manaus ou en bordels tumultueux. Dans une atmosphère apathique et impudique, Galvez s’adonne aux conspirations d’alcôve et conjure les mauvais sorts.

Pour lui, embuscades, flèches, déluges ou malaria sont inoffensifs. Seule l’astuce de Sir Wickam le surpasse : pour le compte de la reine Victoria, 70 000 graines d’hévéa passent en contrebande vers la Malaisie. Adieu le monopole brésilien du caoutchouc, adieu la prospérité, adieu les grandes cantatrices ! Reste l’Acre où, sur un air d’opérette, Galvez, conquistador burlesque, se laisse séduire par les pompes monarchiques.

Marcio Souza est né en 1946 à Manaus, au cœur de l’Amazonie. Ses travaux et ses recherches sont liés au mouvement qui lutte pour défendre la culture amazonienne. Il a occupé plusieurs fonctions liées notamment à la défense de la culture amazonienne. Il écrit pour le cinéma et est également l’auteur de Mad Maria et du Brésilien volant.

Livres disponibles à partir du mois de mai.

Pour en savoir + : www.editions-metailie.com

Posté par Fatos e Fotos à 14:03 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28.03.17

Irvine Welsh : nouveau roman La vie sexuelle des soeurs siamoises

Welsh

Editions Au Diable Vauvert

Dans son nouveau roman, La Vie sexuelle des soeurs siamoises, Welsh plante le décor à Miami, temple de la culture du corps et de la consommation.

Lucy Brennan, coach sportif huppée de Miami Beach, méprise les faibles, les gros, les ratés. Mais elle va accepter comme cliente une femme à son exact opposé, artiste dépressive en surpoids. Une relation ambivalente et perverse, faite d’attraction et répulsion, se noue, et va bouleverser la vie, les modèles et les certitudes des deux femmes...

À coup de meurtre, de perversité, de revanche, mais aussi de sueur et d’une grande quantité de nourriture, de sentiments et de sexe, La Vie sexuelle des sœurs siamoises explore une grande obsession de notre temps, le corps et ses représentations. Foisonnant, drôle et addictif, c’est à la fois une histoire subversive qui évoque Bret Easton Ellis ou Hunter S. Thomson, un roman social affuté comme un thriller, mais aussi un conte de fée, à la sauce Welsh, dans une Amérique obsédée par les apparences, la marchandisation des corps et le pouvoir sur l’autre. 

A propos de l'auteur

IWELSH © Steve Double HD

Né en 1958 à Édimbourg, romancier et nouvelliste traduit et primé dans le monde entier, Irvine Welsh est notamment l’auteur du cycle Trainspotting, adapté par Danny Boyle et devenu le symbole d’une génération. Il a reçu le Scottish Arts Council Book Award et le Saltire Society Scottish Book of the Year Award. Ses romans sont publiés Au Diable Vauvert et réédités en poche aux éditions Points. 

Crédit photo: Steve Double


23.02.17

Brésil : la littérature brésilienne sera présente au Salon du livre de Paris 2017

Du 24 au 27 mars 2017, le Brésil sera à nouveau présent au Salon du livre de Paris. Avec la participation d’une trentaine d’auteurs, le stand brésilien à « Livre Paris 2017 » proposera une programmation variée, comprenant des lancements de livres, des rencontres littéraires, des tables-rondes et des séances de dédicaces.

unnamed

Posté par Fatos e Fotos à 18:42 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12.10.16

Littérature : Histoire d'un chien mapuche de Luis Sepulveda

Luis Sepúlveda et Joëlle Jolivet (dessins)

Un chien lancé aux trousses d’un Indien reconnaît dans le fugitif le petit garçon avec lequel il a été élevé. Avec son incomparable talent de conteur, Luis Sepúlveda célèbre l’amitié, la loyauté, et le monde des Mapuches, si proches de la nature.

Editions Métailié

9791022605212FS

Posté par Fatos e Fotos à 14:17 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24.06.16

Je suis Rio ! Un recueil de nouvelles sur Rio de Janeiro

Des nouvelles sur Rio de Janeiro par ceux qui y vivent, ceux qui la vivent.

23 nouvelles et deux bandes dessinées pour découvrir ou redécouvrir Rio par sa littérature. Des histoires d'amour, de femmes battantes, de touristes en mal d'exotisme, de bourgeoises, de carnaval, de football, de favelas. Des histoires drôles, légères, tragiques. 

Rio, ville mythique ! Paradis pour certains, cauchemar pour d’autres...

À l’image du Christ Rédempteur qui surplombe la baie, la ville vous tend les bras !

Aux Editions Anacaona

unnamed

Posté par Fatos e Fotos à 13:58 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,