13.07.17

Photographie : les colombiens débarquent à Arles !

L'édition 2017 des Rencontres photographiques d'Arles met en vedette 28 artistes qui parlent, avec leur regard, de la Colombie qui, après un demi-siècle de guerre civile, expérimente les chemins encore fragiles de la paix civile.

Pour la 48e année, les Rencontres photographiques d'Arles veulent retrouver leur public ! Public exigeant, amateur, souvent passionné, attaché à l'idée des Rencontres et à l'esprit des lieux, de plus en plus nombreux. Cette année, il y aura 25 lieux et 250 artistes.

Rencontres d'ouverture et d'échanges locales et globales : 62 photographes, dont beaucoup de jeunes et de femmes, nous racontent en photos l'Iran des années 1979-2017. La 48e édition des Rencontres de la photographie partage ce goût de l’ailleurs. À travers Arles se dessine un parcours qui mènera de l’Amérique latine à la Perse d’aujourd’hui, des rives du Bosphore à la frontière syrienne, du château Davignon aux caravanes arlésiennes.

Du local au global, le monde bouge. Les Rencontres accompagnent toutes les évolutions de la photographie. Ainsi, la 48e édition réserve son lot de surprises : la réalité virtuelle (VR) s’annonce déjà comme le prochain bouleversement technologique.

Le festival accompagne ces évolutions majeures liées aux images en créant un nouveau rendez- vous, le VR Arles Festival, désormais présent tout l’été au couvent Saint-Césaire. Les visiteurs pourront ainsi découvrir la vingtaine de films sélectionnés pour la compétition officielle.

LATINA ! 28 photographes et artistes colombiens présents à Arles

PULSIONS URBAINES

PHOTOGRAPHIE LATINO-AMÉRICAINE, 1960-2016

PAZ ERRÁZURIZ

UNE POÉTIQUE DE L’HUMAIN

LA VUELTA

LA VACHE ET L'ORCHIDÉE

PHOTOGRAPHIE VERNACULAIRE COLOMBIENNE

Jusqu'au 24 septembre

Pour en savoir +: www.rencontres-arles.com

arton13424-11e8a

Posté par Fatos e Fotos à 19:18 - Permalien [#]
Tags : , , , ,


03.07.17

Année France-Colombie 2017 : les liens entre Paris et Bogota sont au beau fixe !

La programmation de l’Année France-Colombie concernera tous les secteurs (culture, universités, recherche, économie, commerce, gastronomie, tourisme, sport) et les principales villes de France et de Colombie, en favorisant l’établissement de partenariats durables entre Français et Colombiens et l’implication forte des collectivités territoriales et des entreprises.

Pour en savoir + : www.anneefrancecolombie.com

colombia_2017

16.11.16

Colombie : les évangéliques diront oui au nouvel accord de paix ?

Le gouvernement et les FARC ont rédigé un nouvel accord de paix, mais Uribe a demandé à Santos que le texte ne soit considéré comme définitif qu'après examen par les partisans du «non». Le président colombien a prolongé le cesser-le-feu bilatéral jusqu'au 31 décembre.

Le gouvernement colombien et la guérilla des FARC ont convenu samedi dernier d'un nouvel accord de paix pour mettre fin à une guerre de plus de 50 ans. Un peu plus d'un mois après le référendum colombien refusant le 2 octobre le pacte signé par le président Juan Manuel Santos et le chef des FARC Rodrigo Londoño, connu sous le nom Timoshenko, les deux parties ont rédigé un nouveau texte, incorporant certaines des demandes des partisans du «non» dans la requête.

Uribe, l'homme qui a convaincu la Colombie à dire non à la paix

Uribe a toujours été un personnage controversé, aimé et détesté à la fois. Mais la plupart reconnait son mérite d'avoir infligé un coup mortel contre les FARC au cours de ses deux mandats (2002-2010), ce que lui a permis de devenir le président le plus populaire en Amérique latine, avec 91% d'approbation. Avec sa stratégie de sécurité démocratique, il a multiplié les opérations militaires contre le groupe armé qui contrôlait près de la moitié du pays et qui a dû se replier dans la jungle.

Les coups contre les FARC imposés par son ministre de la Défense Juan Manuel Santos, ainsi que la main étendue à la réinsertion sociale, a conduit des milliers de combattants de déserter et de réintégrer la société. La violence a également diminué. Grâce à une sécurité accrue, l'économie a commencé à croître à un rythme record et la pauvreté a diminué de façon remarquable.

L'homme qui a canalisé la colère des Colombiens contre le groupe armé a maintenant le défi de démontrer, contre toute attente, qu'il peut en faire autant pour la paix. La question est de savoir si Uribe arrivera à convaincre les 10 millions d'évangéliques existants dans le pays (partisans du « non ») de soutenir le nouveau pacte...

 

Sources: El Pais et médias sud-américains

Posté par Fatos e Fotos à 13:03 - Permalien [#]
Tags : , , , ,