04.05.17

Musique : Concert Bossa Nova avec Lucia Mamos au Versailles Jazz Festival 2017

Le samedi 13 mai à 20h30

Lucia MAMOS: voix

Laurent TONELLI: guitare

Jacques BLANCOT: saxo

Le Café du Palais de Justice

2, rue Clemenceau - 78000 - Versailles

Entrée Libre

Lucia Mamos - VJF 2017


28.04.17

Littérature lusophone: entre mythes, conspirations et mauvais sorts

lidia jorge

Lidia Jorge : Les Mémorables, l’effet du passage du temps sur les héros et la société portugaise

Editions Métailié

La photo était là sur l’étagère tout en haut de la bibliothèque de son père. Un groupe d’hommes et de femmes autour d’une table de restaurant et parmi eux ses parents, l’éditorialiste lucide et la comédienne étrangère. Lorsque la CBS lui commande un documentaire revisitant les mythes de la révolution des Œillets, Ana Maria réalise que tous les acteurs du coup d’État qui renverse la dictature se trouvent sur cette photo. En compagnie de deux journalistes aussi jeunes qu’elle, elle les retrouve et, au fil de son enquête, découvre l’effet du passage du temps non seulement sur ces héros, mais aussi sur la société portugaise.

Survivants d’un temps oublié, les personnages de la photo essaient de recréer ce qu’a été l’illusion révolutionnaire, et le difficile chemin vers la démocratie. Le regard des jeunes gens sur les protagonistes d’une histoire que personne ne veut plus entendre réécrit cruellement leur épopée.

Lídia Jorge s’intéresse à l’espace indéfini qui sépare le récit que l’Histoire dévoile, avec ses vérités difficiles à affronter et la création du mythe, le moment où la vie a été transformée en une construction de l’imaginaire ou de la volonté.

Lídia JORGE est née dans l’Algarve en 1946. Elle est l'une des voix les plus importantes de la littérature portugaise et européenne.

Pour en savoir + : www.editions-metailie.com

marcio souza

Marcio Souza : L’Empereur d’Amazonie, entre les conspirations et les mauvais sorts, coule le caoutchouc

Editions Métailié

Attiré au Brésil par une fortune facile, Galvez l’Espagnol débarque là où pousse le meilleur caoutchouc de l’Amazonie, qui se transforme en comptes en Suisse, en saisons à l’Opéra de Manaus ou en bordels tumultueux. Dans une atmosphère apathique et impudique, Galvez s’adonne aux conspirations d’alcôve et conjure les mauvais sorts.

Pour lui, embuscades, flèches, déluges ou malaria sont inoffensifs. Seule l’astuce de Sir Wickam le surpasse : pour le compte de la reine Victoria, 70 000 graines d’hévéa passent en contrebande vers la Malaisie. Adieu le monopole brésilien du caoutchouc, adieu la prospérité, adieu les grandes cantatrices ! Reste l’Acre où, sur un air d’opérette, Galvez, conquistador burlesque, se laisse séduire par les pompes monarchiques.

Marcio Souza est né en 1946 à Manaus, au cœur de l’Amazonie. Ses travaux et ses recherches sont liés au mouvement qui lutte pour défendre la culture amazonienne. Il a occupé plusieurs fonctions liées notamment à la défense de la culture amazonienne. Il écrit pour le cinéma et est également l’auteur de Mad Maria et du Brésilien volant.

Livres disponibles à partir du mois de mai.

Pour en savoir + : www.editions-metailie.com

Posté par Fatos e Fotos à 14:03 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15.02.17

Génération Favela: un livre illustré sur les zones urbaines oubliées et stigmatisées du Brésil

L’institut culturel franco-brésilien Alter’brasilis, en partenariat avec la journaliste, auteure et chercheuse Mazé Torquato Chotil, propose des rencontres littéraires où, chaque mois, un écrivain lusophone est invité à présenter son œuvre lors d’une discussion entièrement en portugais.

À l’occasion de l’édition de février, une rencontre est organisée avec Hélène Seingier, un des auteurs de Génération Favela.

Ce livre illustré raconte l’histoire de ces jeunes Brésiliens, entre 20 et 35 ans, qui ont décidé de changer leur monde. Leur monde, ce sont les favelas de Rio de Janeiro, les périphéries de São Paulo, toutes ces zones urbaines que le Brésil oublie et stigmatise depuis des décennies. Créatifs, débrouillards et insoumis, ces militants réinventent leurs quartiers.

24/02 à 19h
Institut culturel alter’brasilis 2 rue de Turenne
75004 Paris

Pour en savoir +: www.alterbrasilis.com 

Sans titre

Posté par Fatos e Fotos à 14:35 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


01.12.16

Atelier musical : Journée d'improvisation libre avec la pianiste Maria Inês Guimarães

Samedi 17 décembre

De 10 à 13h et de 14h30 à 17h30, concert à 18h30

Concert - entrée gratuite le samedi 15 décembre à 18h30

Par sa longue expérience de musicienne et pédagogue, Maria Inês Guimarães nous invite aux mouvements de l'improvisation (tous instruments, voix, parole, poésie). Elle nous fait partager sa joie de se laisser surprendre par ce qui est déjà là! Le but étant d'éveiller à l'instant présent, l'unité venant de l'écoute immédiate.

Inscriptions: laetitia.veyron@gmail.com

Frais d'inscription : 50 euros

Cebramusik, 18 rue Mozart à Antony 92160

RER Antony ou Croix de Berny.
Tel. : 0175496021

MIG

Pour en savoir + : www.mariainesguimaraes.com.br

Posté par Fatos e Fotos à 14:55 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26.10.16

Brésil : Gontran Guanaes Netto, peintre brésilien, exprime son combat en faveur des Paysans

GGN3

Les damnés de la terre

Exposition jusqu'au 3 décembre à l’Orangerie de Cachan

Vernissage le jeudi 3 novembre à 19h

Les paysans de Gontran Guanaes Netto viennent d’ailleurs, de latitudes lointaines mais aussi d’un temps immémorial, bien avant que n’adviennent les tracteurs, les pesticides, les OGM, l’agro-alimentaire, la grande distribution, les quotas et tout ce dont il est question aujourd’hui.

Artiste engagé depuis toujours, Gontran Guanaes Netto exprime son combat en faveur de ces symboliques paysans sans terre du Brésil, qui attendent depuis toujours une reforme agraire qui tarde à venir.

Mais, issu lui-même d’une famille de travailleurs ruraux, Netto reste fidèle à ses origines. En peignant inlassablement ces
« damnés de la terre » – comme il aime les intituler – ce sont ses souvenirs d’enfance qu’il essaye de faire remonter à la surface de la toile. La peinture est le récit de la mémoire, imprégnée de la nostalgie du pays distant, autant dans l’espace que dans le temps.

Mais la nostalgie de Netto n’est-elle pas, aujourd’hui, celle de l’humanité toute entière ? Cette exposition pourra permettre d’enrichir le débat et la réflexion sur les différentes alternatives de société qui s’offrent à nous.

Autour de l’exposition trois films seront diffusés en lien avec l’exposition le mardi 8 novembre à 20h30 au cinéma La Pléiade de Cachan :

Liberté (7mn) - Un film de Paul Redman qui raconte l’histoire des Quilombolas, communauté afro-brésilienne descendant des esclaves.

Les guerrières du Babassu (7mn) - de Paul Redman raconte l’histoire de ces femmes qui vivent de la collecte de noix de babassu au nord-est du Brésil.

Hautes terres (1h27) - Un film de Marie-Pierre Brêtas.

Gontran Guanaes Netto a réalisé des expositions individuelles en divers pays : Cuba, France, Allemagne, Espagne, Brésil, Italie, Bulgarie, Liban, Suède, Nicaragua, Mexique, États-Unis, Uruguay... Il vit et travaille à Cachan depuis 2011.

GGN2

GGN1

Posté par Fatos e Fotos à 14:08 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07.07.16

Oscar Araripe: 25 anos da Galeria Oscar Araripe

araripe

 

 

Link para ver as telas disponíveis: http://www.oscarararipe.com.br/pags/index.php/119?idioma=2&idioma=2

Posté par Fatos e Fotos à 11:51 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,