15.10.11

Art contemporain : la 38ème édition de la FIAC accueille trois galeries brésiliennes

Du 20 au  23 octobre

La FIAC 2011 rassemble 168 galeries d’art moderne et d’art contemporain, venues de 21 pays. La France compte 54 galeries, soit 32% des exposants. 75% des galeries sont européennes.

Les pays nouvellement représentés sont le Brésil, la Turquie et l’Afrique du Sud. Les galeries brésiliennes sont toutes les trois de São Paulo : Luciana Brito, Luisa Strina et Vermelho

En détail :

Galerie Luciana Brito

Artistes exposés : Marina Abramovic, Lucas Bambozzi, Ricardo Basbaum, Rafael Carneiro, Saint Clair Cemin, Waldemar Cordeiro, Rochelle Costi, Geraldo de Barros, Leandro Erlich, Anthony McCall, Allan McCollum, Liliana Porter, Caio Reisewitz, Regina Silveira, Tiago Tebet, Pablo Lobato, Mônica Nador, João Luiz Musa, Fyodor pavlov-Andreevich, Fabiana de Barros et Michel Favre, Eder Santos, Delson Unchôa.

 urca A

©Caio Reisewitz /Galerie Luciana Brito
Urca, 2011c-print mounted on diasec 71 x 61 in / 180 x 155 cm

 

Galerie Luisa Strina (stand Fiac 0.C11)

Artiste exposé : Tonico Lemos Auad

Tonico  est né à Belém, Pará, en 1968. Il vit et travaille à Londres. Diplômé en architecture et urbanisme il a obtenu une bourse de la Goldsmith University of London. Il travaille à partir de dessins, installations et photographies et avec tout cela il cherche à exposer ses expériences quotidiennes et mener le spectateur à une réflexion.

Galerie Vermelho

Artistes exposés : Marcelo Cidade et Rosângela Rennó

Marcelo est né à São Paulo en 1978. Plasticien, il travaille à partir du déplacement des objets quotidiens comme les caddies de supermarché afin de provoquer une discussion sur le consumérisme ou sur les blocs de béton ou des morceaux de trottoir pour aborder la ville.

Rosângela est née à Belo Horizonte en 1962. Elle vit et travaille à Rio depuis plus de 10 ans et est considérée aujourd’hui une référence en ce qui concerne l’image photographique et ses dédoublements.

 Trockel_RENNO

Trockel da série Vulgo / ©Rosangela Renno 2001

PIXO PATTERN CIDADE
Pixo Pattern / ©Marcelo Cidade 2010

Posté par Fatos e Fotos à 11:53 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,


13.10.11

Art : exposition UNDERWOOD présente une sélection d’œuvres d’artistes brésiliens

Du12 octobre au 12 novembre

Une exposition d’œuvres faites à partir de machines à écrire, notamment des artistes brésiliens Waltercio Caldas, Augusto de Campos, Ivan Serpa et Eduardo Kac.

Pour en savoir + : www.galerie1900-2000.com

Posté par Fatos e Fotos à 09:31 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Peinture : délégation de peintres brésiliens participe du Salon d’Automne de Paris

Du 12 au 16 octobre

Une délégation de peintres brésiliens participera au Salon d’Automne 2011. Parmi les artistes sélectionnés : Denise Araripe, Eliana Minillo, João Carlos Favoretto, Livia Bessa, Marcello Jardim, Marcos Seemann et Zaira de Oliveira.

Pour en savoir + : www.salon-automne.com

Posté par Fatos e Fotos à 09:27 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

14.02.11

Économie: l’industrie agro-alimentaire brésilienne exporte plus 5 milliards de dollars en janvier

Les exportations agro-alimentaires brésiliennes ont atteint 5,1 milliards de dollars en janvier, 26,3% de plus qu’en janvier 2010.

Selon le ministère de l'Agriculture, le solde de la balance commerciale [les exportations moins les importations] du secteur est de 3,9 milliards de dollars près de 800 millions de plus qu'en janvier de l'année dernière.

Les produits les plus exportés ont été : soja, café, viande, céréales, farines et préparations, jus de fruits et produits forestiers.

Profitant des bonnes cotations internationales, le soja, l’huile, la farine et les céréales, ont été les produits les plus exportés en janvier, ce qui représente un total de 598,6 millions de dollars sur la balance commerciale brésilienne.

Le ministère de l'Agriculture a déclaré que les principaux acheteurs brésiliens sont la Chine, qui a presque doublé les achats de nourriture en provenance du Brésil (jusqu'à 94,3%), l'Algérie (126,7%), le Maroc (108%), l’Espagne (84,3%), l'Egypte (83 6%), la France (46,5%), la Russie (44,9%), l’Italie (42,2%) et la Belgique (40,9%).

Les exportations du secteur vers la Chine, principal partenaire commercial du Brésil, est passé de 8,8 milliards de dollars à 11,1 milliards de dollars au cours des 12 derniers mois, une augmentation de 25,5%. La participation du pays asiatique dans les importations brésiliennes est de 14%.

 

Posté par Fatos e Fotos à 12:04 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Exportation : Démission de Moubarak devrait favoriser la reprise des exportations de boeuf brésilien

Avec la démission du président égyptien, Hosni Moubarak, au pouvoir depuis 30 ans, le commerce bilatéral entre l'Égypte et le Brésil devrait reprendre son cours, ce qui devrait permettre la reprise des expéditions de viandes de bœuf vers le marché égyptien.

L'année dernière, les exportations brésiliennes vers l'Égypte ont totalisé 1.967 milliards de dollars et les importations,169 millions de dollars. Ce qui représente un excédent pour le Brésil de 1.799 milliards de dollars.

 

Posté par Fatos e Fotos à 11:48 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


08.02.11

Énergie : Brésil négocie la vente de l’urane enrichi avec trois pays : Chine, Corée du Sud et France

Selon le journal O Estado de S. Paulo, les négociations avec les trois acheteurs potentiels (Chine, Corée du Sud et France) de l’urane enrichi brésilien avaient démarré à la fin du gouvernement de l’ex-président Lula da Silva. Les négociations sont toujours en cours et l’objectif du Brésil est d’exporter l’urane à de fins pacifiques. Les exportations de l’urane brésilien pourraient représenter un chiffre d’affaires d’1,5 milliard de dollars au pays.

Parmi les clients potentiels, la Chine qui a mis en route la construction d’une trentaine usines nucléaires et la France, pays qui est l’un des plus grands producteurs d’urane au monde et partenaire du Brésil pour la construction de l’usine Angra 3.

Posté par Fatos e Fotos à 09:59 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07.02.11

Économie: Les investissements au Brésil ont augmenté, mais ils restent trois fois inférieurs à ceux investis en Chine

La tendance est de que les pays émergents grignotent encore plus d'investissements étrangers.

Les investissements étrangers directs au Brésil ont augmenté de 16,3% en 2010 par rapport à l'année précédente, mais ils représentent encore moins d'un tiers du montant investi en Chine, selon un rapport de l’Unctad (l'agence des Nations Unies pour le commerce et le développement).

Le Brésil a reçu 30,2 milliards de dollars en 2010, le plus grand volume parmi les pays d'Amérique latine pour la quatrième année consécutive, selon le rapport de l’Unctad. La Chine, en revanche, a reçu 101 milliards de dollars. A lui seul le territoire d’Hong Kong a reçu 62 milliards de dollars pour la période.

En comparaison avec les autres pays du BRIC, le Brésil se trouve derrière la Russie (39,7 milliards de dollars), mais devant l'Inde (qui a reçu 23,7 milliards de dollars en 2010, une baisse de 31% par rapport à l'année précédente).

Les pays riches ont reçu 526,6 milliards de dollars en investissements, une baisse de près de 7% par rapport à 2009. Les investissements directs ont augmenté de 20% en Amérique latine grâce principalement à « une vague de fusions et d’acquisitions » étrangères, mettant l'accent sur l'exploitation minière, le pétrole et le gaz, l’alimentation et les boissons.

 

Posté par Fatos e Fotos à 12:37 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Documentaire : Projection de "Lévi-Strauss : auprès de l'Amazonie"
à Toulouse

Mercredi 9 février à 19h00


Une soirée organisée par l'ARCALT et Terra Nova au cours de laquelle seront présentées les grandes lignes de la programmation des 23° Rencontres Cinémas d'Amérique Latine de Toulouse (18 au 27 mars) ainsi que les tendances dans les sections Compétition documentaires et Panorama documentaires par l'équipe de sélection des 23° Rencontres.
La projection du film " Lévi-Strauss : auprès de l'Amazonie " de Marcelo Fortaleza Florès, France/Brésil, 2008, avec l'aimable autorisation de 13Productions.

Synopsis : le réalisateur Marcelo Fortaleza Florès part à la rencontre des Indiens Nambikwaras, qu'avait filmés Claude Lévi-Strauss en 1938, lors de sa première expédition en Amazonie. Une discussion à travers le temps et l'espace s'installe alors entre les Indiens Nambikwara et Claude Lévi-Strauss par la médiation de la caméra, mais aussi par des extraits de Tristes tropiques publié en 1955 par l'ethnologue. 1938, 1955, 2008, un peuple et leur scrutateur se regardent : l'organisation sociale des Nambikwaras, leur rapport à l'intime et aux choses de l'amour, à la place de l'enfant... mais aussi l'intrusion de la caméra, instrument du monde moderne. Autant que les mots, les images parlent des âmes qui s'interrogent sur leur devenir.
Entrée libre

aupresdelamazonie

 

Posté par Fatos e Fotos à 12:09 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02.02.11

Cinéma : Brésil sera présent au Festival de cinéma de Berlin en février, la Berlinale

Du 10 au 20 février

Tropa de Elite 2 sera présenté lors d'une mostre parallèle du festival, appelée Panorama, trois ans après la première version de José Padilla avoir remportée l’Ours d'or. Le film Os Residentes de Tiago Mata Machado, circule dans la mostre Forum, consacrée aux nouvelles techniques cinématographiques. Le court-métrage Ensolarado, de Ricardo Targino, sera exhibé dans la mostre Génération.

56_IFB_logo

 

Posté par Fatos e Fotos à 09:35 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

31.01.11

Economie : Crise provoque un déclin de l'immigration vers les pays riches

L’immigration des pays pauvres vers les pays riches a subi un grand coup en raison de la récession internationale et le nombre d'immigrants a fortement chuté.

Un des plus grands exemples de ce scénario est l'Espagne, où jusqu'à 40% des immigrants sont au chômage. Là-bas, ceux qui souffrent le plus sont les immigrants nord-africains et les latino-américains, originaires de l'Équateur et de la Bolivie.

L'explication du problème est que ces étrangers avaient l'habitude de travailler dans la construction et dans le secteur manufacturier, deux secteurs les plus touchés par la crise.

En Grande-Bretagne, les groupes les plus touchés sont les Pakistanais et les Bangladais. Aux États-Unis, ce sont les Hispaniques.

Dans certains pays, la réduction du nombre d'immigrants a été frappante. L’Espagne, par exemple, a reçu près de 70% d’immigrants en moins qu’en 2009.

L'Irlande et la Grèce sont sur le point de cesser d’être les pays qu'importent le plus de main d’œuvre en Europe. Dans le cas de l'Irlande, le nombre d'immigrants en provenance de nouveaux membres de l'UE et des pays d'Europe de l'Est a chuté de près de 60% entre 2008 et 2009.

 

Posté par Fatos e Fotos à 11:33 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,