11.01.11

Yemanja Quilombo : un conte musical urbain qui explore les possibilités scéniques et décloisonne les disciplines artistiques

Le 9 février à 20h30 au Théâtre de l'Européen - Paris


 YEMANJA QUILOMBO :  À la fois enfant et vieux, féminin et masculin, joyeux et triste, c’est l’histoire d‘un être comme vous et moi qui traverse le monde en portant la vie. Allant d’un continent à l’autre, d’une ville à une autre, du métro à la rue, il crée des rencontres et des étonnements.
Parcours où la joie, la douceur et l’intériorité déjouent l’extrême violence du monde contemporain.
 


Posté par Fatos e Fotos à 11:24 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


04.01.11

Économie : Europe et Afrique dans la ligne de mire du Brésil en 2011

Business éthanol : Brésil et Angleterre forment une joint-venture d’éthanol

Les sociétés britannique Shell et la brésilienne Cosan ont obtenu l’accord de l’UE pour la formation d’une joint-venture d'éthanol.

Les sociétés ont signé l’accord en août 2010 et il devrait être finalisé début de cette année. La joint-venture aura un chiffre d'affaires annuel estimé à 21 milliards de dollars.

Les sociétés ont annoncé le 25 août dernier un accord définitif pour la création de la société dans la production d'éthanol, de sucre, d'approvisionnement énergétique et de la distribution et la commercialisation des carburants.

Les deux sociétés avaient déjà rendu publique la signature d'un mémorandum d'accord en février 2010. L'accord signé prévoit que Shell devrait contribuer à un montant de 1,6 milliard de dollars dans une coentreprise dans les deux ans; Cosan doit transférer la totalité de son sucre et d'alcool pour la coentreprise, y compris tous ses projets concernant les unités de cogénération, distribution et de vente au détail de carburants.

Business pétrole : Petrobras offre US$ 4,7 milliards pour un tiers de la portugaise Galp

La société brésilienne de pétrole, Petrobras, souhaite acquérir 33% de la société Eni, qui appartient au groupe portugais Galp pour un montant de 4,7 milliards de dollars.

Les négociations entre Petrobras et Eni  progressent, mais l’accord peut être empêché par la société publique angolaise Sonangol, qui détient une partie de la Galp et  souhaite avoir une participation directe dans l’achat.

Galp et Petrobras sont partenaires dans l’exploitation du pétrole au Brésil.

Source : Reuters

 

Posté par Fatos e Fotos à 13:41 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03.01.11

Brasilidade invite à l'exposition de Richard Petit

Brasilidade et l'Espace Le Mur Rouge sont heureux de vous inviter à l'exposition CHEAP LAND Photographies de Richard Petit.

Vernissage le 7 janvier à partir de 18h30. Exposition présentée jusqu'au 25 février.

9, rue Joachim Colbert, Montpellier

Posté par Fatos e Fotos à 12:53 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

31.12.10

Voeux Brasilidade : 2011 sera glamour...ou pas ...?

mfl_louboutin

C. Louboutin

Posté par Fatos e Fotos à 14:19 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


30.12.10

Économie brésilienne: à la fin de l'ère Lula, l'économie vit le meilleur moment de ces 25 dernières années

Après huit ans et une crise financière mondiale, la croissance du PIB brésilien est le plus élevé des 25 dernières années. Et Guido Mantega avertit : la croissance va se poursuivre à un rythme soutenu dans les prochaines années.

L'annonce de la croissance économique brésilienne circule encore sous la direction du gouvernement de Lula. Le président prend congé du poste en laissant l'économie nationale à son meilleur niveau : les résultats du troisième trimestre de 2010 déjà assurent au pays une croissance d'au moins 7,5% cette année.

Même si la fin de l'administration Lula est proche, le ministre des Finances, Guido Mantega, annonce aussi qu’il continuera à servir au sein du gouvernement Rousseff.

Le ministre explique que « le monde a changé son regard à propos du Brésil. Nous avons réussi à changer le seuil de croissance de l’économie brésilienne, qui désormais croit avec de chiffres supérieurs à 5% ».

À la fin du deuxième mandat de Lula, le Brésil est l’économie du G20, derrière la Chine et l’Inde, qui a plus progressé.

Économie globale : les BRICs sont les plus optimistes avec l’économie en 2011

Les pays du groupe BRIC - Brésil, Russie, Inde et Chine - sont, en moyenne, les plus optimistes par rapport à 2011. En moyenne, 49% des interviewés croient que 2011 sera une année de prospérité économique.

Parmi eux, la plus grande expectative observée vient de la Chine (58%) et la moins bonne de la Russie (30%, moyenne globale).

En revanche, les pays les plus développés ne se font pas d’illusions. Parmi les pays du G7 - US, Canada, Allemagne, France, Grande-Bretagne, Italie et Japon -, 17 % des personnes interrogées croient à la prospérité en 2011 et 41% trouve que la situation ne changera pas l’année prochaine.

Économie latino-américaine : l’Amérique latine se prépare pour 2011

2010 touche à sa fin et l’Amérique latine se prépare pour 2011 avec un brin d’incertitude en ce qui concerne certaines des plus grandes économies de la région.

Brésil

Guido Mantega, ministre des Finances, reste au gouvernement. Afin d’éviter le réchauffement de l’économie, le président de la Banque centrale, Henrique Meirelles, a été obligé d’augmenter les taux d’intérêt, actuellement à 10,75%.

Meirelles sera remplacé par Alexandre Tombini. Les marchés calculent que la BC devra augmenter encore plus les taux, ce qui pourra provoquer une pression sur le real, déjà très valorisé. Au même temps, les dépenses avec le programme social de la Bourse Famille, resteront d’actualité.

Argentine

L’Argentine devra élire un nouveau président en 2011. Est-ce que Cristina Kirchner sera l’élue ? Peut-être. Cristina Kirchner aura certainement le pouvoir économique total en 2011 car les politiques argentins non pas réussi à approuver le budget pour l’année prochaine. Ainsi, Cristina Kirchner pourra gouverner par décret.

L’inflation argentine est actuellement supérieure à 25% et le pays vient de reprendre contact avec le FMI. 2011 pourra être une année difficile pour les argentins.

Mexique

Pour le moment, l’économie mexicaine démontre une certaine résistante avec une bonne performance dans le secteur de la production, en particulier dans l'industrie automobile.

Mais la faiblesse des Etats-Unis devrait se traduire par une croissance plus lente au sud de la frontière en 2011, ce qui mènera la Banque centrale mexicaine à maintenir les taux d'intérêt à 4,5% l'année prochaine.

Malheureusement, la demande américaine pour les exportations illégales mexicaines, sans lesquelles il n'y aurait pas de cartels de la drogue au Mexique, ne devrait pas diminuer.

Pérou

Malgré le plus haut taux de croissance prévu pour 2010 parmi les principales économies d'Amérique latine (8,3%), le président du Pérou, Alan Garcia, a seulement 34% d'approbation de la population nationale.

Garcia a dirigé le pays pendant un bon moment pour l'économie, même si les gains n’ont pas été équitablement répartis entre la population péruvienne : tandis que les zones urbaines (dans les zones côtières) ont récolté les bénéfices, les zones rurales, plus élevées, demeurent pauvres.

Garcia ne peut briguer à nouveau pour la présidence lors des prochaines élections en avril 2011. Mais la fille de Fujimori, Keiko, espère remporter les élections avec son parti Fuerza 2011. Elle est en concurrence avec le successeur de M. Fujimori, Alejandro Toledo, et un ancien maire de Lima, Luis Castañeda. 

Venezuela

Le Venezuela a une triste année en 2010, avec la plus mauvaise performance économique dans la région, sans parler de l'inflation la plus élevé : 30% par an. Et avec le contrôle de l'État sur l'économie au cours de la période, Chavez et ses alliés ont peu de personnes à blâmer.

Le président n'a pas encore de mise en oeuvre sa menace de nationaliser le géant alimentaire et de boissons Polar, la plus grande entreprise privée du pays. Même l'industrie du pétrole, responsable pour 90% de l'afflux de devises étrangères au Venezuela et 50% des bénéfices du gouvernement, est en souffrance.

En 2011, on s'attend à une croissance lente au Venezuela et peut-être à une autre dévaluation du bolivar. Il est également prévu que de plus en plus d'entreprises étrangères s'éloignent du pays par crainte d’être nationalisées.

LogoBrasilidadeRougeNoir2

 

Posté par Fatos e Fotos à 11:55 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19.12.10

Amis et lecteurs de Brasilidade/Amigos e leitores de Brasilidade

Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année.
Desejo-lhes Boas Festas neste final de ano.

Silvana

noel_ageglace 

A Noël, ne restez pas de glace. Passez des chaleureuses fêtes!

Posté par Fatos e Fotos à 12:20 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12.12.10

Mémoire cubaine à la Maison du Brésil


Mardi 14 décembre à 18h30

MEMOIRE CUBAINE
Documentaire de Alice de Andrade (2010, VOST-FR, 70').
La projection sera suivie d’un débat avec la réalisatrice et les critiques et historiens du cinéma Sylvie Pierre et Paulo Paranaguá.


Toujours et encore :
VIDEOTHEQUE JOAQUIM PEDRO DE ANDRADE : plus de 2.000 titres brésiliens datant de 1929 à nos jours. Les films sont visionnables sur place.

LA BIBLIOTHEQUE :
La Maison du Brésil accueille le Centre de Documentation de l'Ambassade du Brésil : 12.500 ouvrages en portugais et en français sur la langue et la civilisation brésiliennes.

MAISON DU BRESIL / Cité Internationale Universitaire de Paris

7L boulevard Jourdan 75014 PARIS - www.maisondubresil.org

Posté par Fatos e Fotos à 10:18 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11.12.10

Documentaire A Casa do Tom sur Tom Jobim

Le mardi 14 décembre à 20h30

Tom Jobim (1927-1994) est un grand musicien brésilien  co-fondateur de la Bossa Nova. Il a composé un grand nombre de chansons qui restent des classiques de la musique populaire brésilienne et des standards du jazz.

Le documentaire a été réalisé et commenté par la femme de Tom Jobim, Ana.

Salle de l’UAIR à Rennes

Pour en savoir + : www.bresilarennes.fr

Unknown

 

Posté par Fatos e Fotos à 13:42 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07.12.10

Supervues 010 : Une petite surface de l’art contemporain

10, 11, 12 décembre

35 chambres occupées / à découvrir

33 artistes, un collectionneur et une chambre de projection. 

HÔTEL BURRHUS à VAISON-LA-ROMAINE

 

Durant trois jours, le Burrhus est fermé en tant qu’hôtel, inutile donc de chercher à réserver une chambre. Pourtant il affiche complet et ses hôtes sont cette fois les galeries, les institutions, les artistes et les associations qui relèvent le défi de présenter leur travail dans une chambre d’hôtel.

L’hôtel prend des allures de mini-foire d’art contemporain, où le public est invité à visiter 35 mini-expositions qui présenteront autant d’artistes.

Trente cinq façons d’exprimer une vision de la création dans un espace donné avec les contraintes qui sont celle d’un lieu habité.

Supervues est une offre de rencontre entre des individus curieux, collectionneurs ou non, des artistes, des institutions, des galeries et des associations.

Pour en savoir + : www.supervues.com 

Unknown_1

 

Posté par Fatos e Fotos à 14:36 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,