04.02.13

Nouvelle performance de l'artiste peintre et chanteuse brésilienne Lucia Mamos-Moreaux

Le vendredi 8 février 2013

à partir de 20h - Entrée Libre

Lucia Mamos-Moreaux sera accompagnée par Hector Drand (guitare)

Bar Chez GABY

3, rue de la Cathédrale

78000 Versailles

Réservations : 01 30 21 24 34

0-1

Posté par Fatos e Fotos à 12:33 - Permalien [#]
Tags : , , , ,


02.02.13

Clarice Lispector : La Femme qui tua les poissons de Bruno Bayen mise en scène à Dijon

Du mardi 5 au vendredi 8 février à 20h

Cette pièce met en scène les récits de La découverte du monde, recueil de chroniques que Clarice Lispector (1925-1977) signe dans le Jornal do Brasil de 1967 à 1973.

L’auteur, monument de la littérature brésilienne, y évoque son univers - ses enfants, ses domestiques, les chauffeurs de taxi, les animaux, les insomnies …

Théâtre Dijon Bourgogne (Salle Jacques Fornier) - Dijon

www.tdb-cdn.com

Posté par Fatos e Fotos à 11:03 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Maison des contes : Au carnaval, le cœur en fête ! Histoires colorées du Brésil

Autour des illustrations de Roger Mello et des élèves de l'Ecole de Condé

Maison des contes et des histoires - Paris

Jusqu’au 14 avril

Une exposition qui vise à faire découvrir le Brésil au jeune public, à travers les illustrations de l'auteur-illustrateur brésilien Roger Mello, des photographies de Cris Queiroz, et d'autres images des étudiants de l'école de Condé et de l'illustratrice Sophie Duffaut.

Autour de cette exposition, la découverte du Brésil se poursuit grâces aux histoires, contes et légendes racontées par nos conteuses, aux ateliers d'initiation à l'histoire de l'art et d'arts plastiques.

Au programme : goûters contés avec des contes et légendes traditionnels brésiliens, ateliers d’arts plastiques avec la réalisation un grand masque de carnaval et la découverte de la broderie brésilienne.

Une galerie d'initiation à l'art de la parole et de l'image pour les enfants


La Maison des Contes et des Histoires, située au coeur du Marais à Paris, a ouvert ses portes il y a 10 ans. Fondée par Sylvie DANNAUD, historienne d'art et conférencière, et Wanda, conteuse, cette galerie d'art pour enfants est aussi un espace consacré au conte et un lieu consacré à la circulation de toutes les histoires des hommes, qu'elles passent par le regard ou par la parole.

Autour de ses expositions temporaires d'illustrations, la Maison des Contes et des Histoires propose plusieurs types d'activités pour les enfants de 0 à 13 ans.

Pour en savoir + et réserver : www.contes-histoires.net

jeanfilafil

Posté par Fatos e Fotos à 10:58 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01.02.13

Angoulême 2013 : à la découverte des auteurs brésiliens présents au festival de la BD

Casanova : au service de l’E.M.P.I.R.E

Gabriel Ba et Fabio Moon

Son père, Cornélius, est le Directeur Suprême d’E.M.P.I.R.E., agence internationale chargée de préserver notre chère Terre de toute menace, et ce, de préférence, par les moyens les plus répressifs qui soient. Sa soeur jumelle, Zephyr, incarne l’élite des agents d’E.M.P.I.R.E., et enquête actuellement sur une anomalie dans le continuum espace-temps. La planète entière est sous la juridiction de la famille Quinn, nos vies lui appartiennent, chacune des lois qui régit notre quotidien émane de sa seule autorité. Et Casanova Quinn entend bien les briser, toutes, une à une…

www.urban-comics.com

Cachalot

Daniel Galera et Rafael Coutinho

Daniel Galera (scénariste) et Rafael Coutinho (dessinateur) donnent à voir un Brésil contemporain et urbain miné par une violence sourde, où les rapports de force sont constamment présents, jusqu’au plus intime des relations interpersonnelles. Leurs personnages sont issus de milieux divers, bourgeois, artistes, jeunesse dorée et jeunesse bohème et désargentée, couple divorcé de la classe moyenne… Mais aucun n’échappe à une forme de mélancolie, une saudade moderne qui semble inéluctable, comme si leurs vies étaient vouées à l’insatisfaction.

Daniel Galera

Né en 1979 à São Paulo, Daniel Galera est l’un des auteurs les plus prometteurs de la littérature brésilienne actuelle. Pionnier de l’utilisation d’internet dans le champ de la création littéraire, il a animé des fanzines électroniques et fondé la maison d’édition indépendante Livros do Mal. Auteur prolifique, il s’essaie aussi bien au roman qu’au conte, à la nouvelle ou à la bande dessinée. En 2010, son roman Paluche a été traduit aux éditions Gallimard.

Rafael Coutinho

Né à São Paulo en 1980. Artiste talentueux et touche-à-tout, ancien membre du groupe d’artistes brésiliens de street art BASE-V, Rafael Coutinho présente depuis 2007 ses peintures, ses dessins et ses sculptures au sein du collectif Choque Cultural. Il a vu nombre de ses réalisations exposées et publiées en Amérique latine et en Europe. Il publie également des illustrations et des bandes dessinées dans plusieurs magazines nationaux et internationaux.

www.cambourakis.com

Photo de la favela  

Mauricio Hora et André Diniz

Prix du meilleur album et Prix du meilleur scénario au Troféu HQ Mix 2012 (Brésil), cette bande dessinée d’André Diniz raconte la vie de Mauricio Hora, photographe rendu célèbre par ses clichés de la favela, et celle des habitants du Morro da Providência, à Rio de Janeiro. JR (réalisateur de Women are heroes) crée pour cette édition française la 4e de couverture.

www.desrondsdanslo.com

Pink Daiquiri

Julia Bax et Amanda Grazini

En collaboration avec les scénaristes français Mélanie Théry et Laurent Habart

Meilleures amies du monde et colocataires, Clémence et Alixia n'ont aucun secret l'une pour l'autre. Clémence sort d'une rupture difficile et ne veut plus s'engager. Alixia n'a jamais connu l'orgasme et désespère. Le même jour, la première tombe sous le charme d'un client lors d'une réunion de travail ; la seconde découvre enfin le plaisir tant recherché dans les bras d'un inconnu rencontré en boîte. Et si toutes les deux avaient rencontré le même homme ?...

www.lelombard.com

Posté par Fatos e Fotos à 11:47 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Angoûleme 2013 : les auteurs brésiliens qui font la Une au festival cette année

9782365771818-couv-M244x367

favela1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

daytripper_01

pink-daiquiri-406-l325-h456-c

Posté par Fatos e Fotos à 11:44 - Permalien [#]
Tags : , , , ,


31.01.13

BD : Gabriel Bá et Fábio Moon, les frères dessinateurs brésiliens, en tournée en France

Après le festival d’Angoulême, les auteurs-dessinateurs Gabriel Bá et Fabio Moon prolongent d’une semaine leur séjour en France.

Le public pourra retrouver les auteurs de Daytripper et de Casanova : au service de l’E.M.P.I.R.E en librairie, dans plusieurs villes de France.

Mardi 5 février de 15h à 18h : à la librairie Bulle - Le Mans

Mercredi 6 février de 15h à 18h : à la librairie Expérience à Lyon

Jeudi 7 février de 15h à 18h : à la librairie La Parenthèse à Nancy  

Vendredi 8 février de 15h à 18h30 : à la librairie Bulles en tête à Paris - De 19h à 21h30 : à la librairie Apoklyps - 120, rue Legendre à Paris 

daytripper

9782365771818-couv-M244x367

Posté par Fatos e Fotos à 12:29 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

30.01.13

Dessin : 40e Festival international de la bande dessinée
d’Angoulême

Du jeudi 31 janvier au dimanche 3 février

Depuis maintenant quarante ans, le Festival d’Angoulême célèbre la création en bande dessinée sous toutes ses formes. Cette édition anniversaire, qui se veut moment de fête, prévoit expositions, spectacles, rencontres, animations, événements et exclusivités.

Trente-deux albums seront en compétition dans le cadre de la Sélection officielle du festival, parmi lesquels Daytripper, des Brésiliens Gabriel Bá et Fabio Moon. Grâce au soutien de la Fundação Biblioteca Nacional, ces deux auteurs seront présents à l’événement, ainsi que Rafael Coutinho, dessinateur de Cachalot (Editions Cambourakis, 2012) et André Diniz, dessinateur de Photo de la favela (éditions Des Ronds dans l’eau, 2012), qui donneront une conférence sur la bande dessinée au Brésil aujourd’hui dans l’espace du Marché des Droits & Licences (jeudi 31 janvier à 15h).

Festival international de la bande dessinée


www.bdangouleme.com

image002

Posté par Fatos e Fotos à 10:32 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21.01.13

Commerce extérieur: l'Amérique latine devra avancer plus vite

Les pays d'Amérique latine - y compris le Brésil - ont besoin de diversifier leurs exportations, réduire leur dépendance des matières premières, et se préparer ainsi à un nouveau scénario économique. Pour faire avancer l'industrialisation, il est nécessaire d’implanter des mesures  protectionnistes à travers les taux de change et valoriser les produits nationaux, approfondir les accords régionaux et augmenter la participation des consommateurs dans le marché.

Pour les entrepreneurs latino-américains, les pays de la région peuvent maintenir leur position sur le marché des commodities, mais au cours des 20 prochaines années, « ils doivent avancer plus vite vers l'industrialisation afin d’assurer un meilleur développement économique, la qualification de la main-d'œuvre, une plus grande intégration dans le marché de la consommation et la hausse du revenu par habitant », explique Ingo Plöger, représentant du Brésil au CEAL.

Dans le domaine de la technologie, la région excelle dans les applications agro-industrielles et alimentaires - avec les protéines animales et les légumes - ainsi que dans le domaine des carburants - l’éthanol et la biomasse. Et le Brésil a un rôle de pionnier dans l'histoire du développement industriel et scientifique de la région, avec des entreprises comme Embraer et Petrobras qui développent et exportent leur technologie.

L'accélération dynamique, la diversification des échanges industriels et de commerce extérieur des pays latino-américains devra s’appuyer encore sur la reconnaissance des PME, dans la création d'emplois et le renforcement de l'intégration régionale, en particulier en ce qui concerne le secteur de l'énergie.

Selon le CEAL, sur l'horizon des 20 prochaines années, la tendance est d'approfondir l'intégration dans les accords commerciaux, y compris le Pacte Andin et le Mercosur. Dans la même fenêtre, la région pourra devenir la plus grande plate-forme d’investissements pour les infrastructures dans le monde.

«La région maintiendra son leadership dans le domaine de la nourriture, des minéraux et de l'énergie renouvelable, mais elle ne peut pas se contenter que de ça », conclut Plöger.

 

Source : Conseil des Entrepreneurs de l’Amérique latine (Ceal)

Traduction et rédaction : S.Conte

Posté par Fatos e Fotos à 10:29 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16.01.13

Lecture : Philosopher au Brésil aujourd'hui

Pour en savoir + : www.ruedescartes.org/numero_revue/2012-4-philosopher-au-bresil-aujourd-hui/

RDES_076

Posté par Fatos e Fotos à 11:05 - Permalien [#]
Tags : , , ,

14.01.13

Énergie brésilienne: un petit pas en avant, deux en arrière

Le nouveau plan d'expansion soumis par le ministère brésilien des Mines et de l'Énergie, qui prévoit les directives énergétiques du Brésil pour les dix prochaines années, présente des améliorations par rapport aux éditions précédentes, mais il n’avance pas dans le bon sens.

Depuis plusieurs années, une des constantes du plan est de surestimer la moyenne du PIB pour la décennie. Gonfler les chiffres provoque une augmentation de la demande d'énergie, demande souvent supérieure à celle dont le pays aura vraiment besoin dans le future. Chaque année, le plan d’expansion brésilien cherche à redimensionner les projections énergétiques de l'année précédente et à faire des prévisions économiques optimistes. Le plan actuel prévoit que la demande d'électricité va augmenter de 52% au cours de la prochaine décennie, et cela en s’appuyant sur un PIB moyen de 4,7% pour la période.

Pour répondre à cette projection de demande, le système électrique devra s’accroître. Les investissements seront ainsi répartis entre les grandes centrales hydroélectriques (50,4%) ; les centrales thermoélectriques fossiles et nucléaires (15,6%) ; les sources renouvelables comme les éoliennes, les petites centrales hydroélectriques et la biomasse (34%). La production de 33 000 MW d'origine hydroélectrique devra voir le jour, la plupart d'entre eux en Amazonie. Les conséquences directes de cette augmentation de production sont l’inondation d’une superficie de 6.456 km2 (affectant directement 62 000 personnes), et la perte de 3.450 km2 de végétation primaire, ce qui équivaut à environ la moitié de ce qui est déboisé chaque année en Amazonie.

Malheureusement, ces projections et ces investissements ne tiennent pas compte de l'énergie solaire, ce qui est un mauvais signe pour un secteur qui se prépare à se développer au Brésil, avec l'annonce récente d'une réglementation spécifique par l'ANEEL (Agence nationale de l'énergie électrique). Les investissements dans le secteur solaire représenteront seulement 19,5% du budget prévisionnel.

Le diagnostic général du Plan décennal d'expansion d’énergie pour 2012-2021 est que, en dépit de quelques améliorations par rapport à la version précédente, une grande partie de leurs hypothèses et des prévisions, continuera à produire un fort impact négatif sur l'environnement et la société dans les années à venir.

 

Traduction : S. Conte

Source : Greenpeace Brasil

Posté par Fatos e Fotos à 12:56 - Permalien [#]
Tags : , , ,