09.03.13

L’antenne locale (34) d’Osez le féminisme organise différents évènements la semaine du 13 mars à Montpellier

Mercredi 13 mars, 16h30-18h30.  Jardin du Peyrou 

Contre les violences et le harcèlement, j’apprends à me défendre ! Ateliers d’auto-défense  et de conscientisation pour les jeunes, animés par des sportives et des sportifs  du CREPS et du CRUFOLEP

Mercredi 13 mars, 18h30.Départ du Jardin du Peyrou

Marchons ensemble pour dénoncer les violences à l’encontre des femmes. 

Mercredi 13 mars à 19 h. Salle Guillaume de Nogaret, Espace Pitot, Place du Professeur Mirouze

L’Association France Palestine Solidarité vous invite à participer à une  rencontre avec des femmes palestiniennes en résistance

Jeudi 14 mars, 14h30, Hôtel d’Agglomération (Place Zeus)

Conférence-débat « Espace public et violences sexistes », avec Lydia M. Fenner, sociologue (EHESS-CADIS, Paris). Derrière la neutralité apparente de l’espace urbain, femmes et hommes sont en réalité inégaux dans leurs usages de la ville…

Capture-d’écran-2013-03-07-à-11

 

Posté par Fatos e Fotos à 15:43 - Permalien [#]
Tags : , , , ,


07.03.13

Ronaldo WROBEL : écrivain brésilien raconte la vie des émigrants juifs à Rio dans les années 30

Traduire Hannah HD

Traduire Hannah

 

Parution le 14 mars   

 

Ed. Métailié

Dans les années 30, à Rio de Janeiro, le flux des émigrants juifs s’est concentré autour de la Place Onze, près du port. Max Kutner est cordonnier dans ce quartier, c’est un homme tranquille, mais le dictateur Getúlio Vargas veut contrôler les « subversifs » et Max se voit recruté de force par la censure pour traduire le courrier rédigé en yiddish. Parmi les lettres qu’il traduit il se laisse séduire par la correspondance d’une haute tenue morale qu’échangent Hannah et sa sœur qui réside à Buenos Aires. 

Il part donc à la recherche d’Hannah et découvre le monde de la prostitution et ses liens avec la police politique. Entraîné dans une avalanche de péripéties cocasses Max va recevoir une étrange éducation sentimentale, au centre d’un monde où personne n’est ce qu’il dit être. Traduire Hannah va devenir un défi plus incontrôlable que les sentiments du cordonnier. Pris dans un imbroglio politique et familial, entre désespoir et humour, tous les héros de cette histoire vont laisser tomber les masques et nous découvrir une réalité absurde et complexe.

L’un des charmes du roman réside dans le contraste entre la vie des juifs arrivant de shtetls glacés de Pologne et d’Ukraine et le brouhaha joyeux du pays d’accueil, où le plus grand danger pour le peuple du Livre serait l’assimilation, car « les Brésiliens ne savaient pas haïr » et « la religion y ressemblait plutôt à un caprice, à une prédication fortuite ». 

ronaldo wrobel ©Alexandre Sant'Anna

Ronaldo WROBEL est né en 1968, il est avocat et vit à Rio de Janeiro. Il est l’auteur de plusieurs romans, Traduire Hannah est son premier roman traduit en français.

Posté par Fatos e Fotos à 13:19 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06.03.13

Beauté : Lucia Iraci réconcilie les femmes les plus démunies avec leur image

80% des pauvres sont des femmes. Parmi elles, les moins de 25 ans et les plus de 45 ans sont les plus vulnérables. C'est parce que cet état de chose m'est insupportable que j'ai décidé de leur venir en aide en créant l'association JOSEPHINE POUR LA BEAUTE DES FEMMES. Je m'adresse à toutes les femmes qui n'ont pas un travail ou un logement, aux femmes victimes de violences, à celles qui se trouvent dans cette spirale qu'est l'esclavage moderne, à celles qui se retrouvent en précarité momentanée et, plus généralement, à toutes les femmes que la vie n'a pas épargnées. Pour ces femmes, en effet, prendre soin d'elles et se faire belles, n'est plus une priorité. Les problèmes ne s'arrêtent pas à la sphère professionnelle, ils affectent également leur vie personnelle. La précarité ne se réduit pas à la pauvreté, elle se manifeste souvent dans l'instabilité et la rupture d'un parcours. L'implacable mécanisme de l'exclusion se met en marche. Or, qu'il soit question d'émancipation, de réinsertion ou de relation aux autres, un travail sur l'estime de soi est indispensable.

Rejoignez notre communauté et soutenez ainsi l'action de l'association Joséphine à travers le mécénat, le sponsoring et le partenariat

www.josephinebeaute.fr/

Posté par Fatos e Fotos à 12:03 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26.02.13

Mode : Melissa Ginga créée par Karl Lagerfeld arrive dans les magasins brésiliens en mars

La Galerie Melissa à New York réalisera une grande fête pour le lancement de la première collection de Karl Lagerfeld, en partenariat avec la marque brésilienne de chaussures Melissa. L'événement, qui se tiendra na flagship de Soho, le 26 mars, mettra également à l’affiche une exposition de photos du designer.

Nommée Melissa Ginga, la collection capsule comprend quatre modèles et rend hommage au Brésil avec sa palette de couleurs inspirée du drapeau national. La nouveauté sera disponible dans les magasins brésiliens au mois de mars.

14674415

Posté par Fatos e Fotos à 16:02 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21.02.13

Brésil : la Coupe du Monde 2014 s’annonce déjà comme la ‘Coupe de la corruption’

Une enquête inédite réalisée par le magazine Veja auprès de 1.879 personnes de toutes les régions du pays démontre que le Mondial de foot, pour l’instant, éveille de sensations profondément négatives. Pour les supporteurs, Brasil-2014 sera la ‘Coupe de la corruption’.

Les dépenses avec la Coupe du Monde 2014 dépassent déjà l’équivalent à 9 milliards d’euros. Ce chiffre a été annoncé par le gouvernement brésilien la semaine dernière et selon le Ministère des sports, les investissements devraient atteindre la somme de 33 milliards d’euros, vu que le gouvernement assumera 85,5% des dépenses liées à l'événement.

Le budget consacré à la Coupe du Monde 2014 comprend les dépenses liées aux aménagements des infra structures (stades, aéroports, ports) déjà existantes et à la réalisation de nouvelles installations, ainsi que l’amélioration des services des télécommunications, de sécurité et du tourisme. Rien que la rénovation du stade du Maracanã et la construction des installations aux alentours du site représentent un budget de 4,5 millions d’euros.

Et pendant que le montant des dépenses du gouvernement augmente, l’enthousiasme des supporteurs brésiliens dégringole. Lors du sondage réalisé par le magazine Veja, les lecteurs ont été interrogés à propos des préparatifs, sur le rôle du pouvoir public dans l’événement, sur les sensations provoquées par la réalisation du tournoi dans le pays, et, bien évidemment, sur les chances de la sélection brésilienne. Le scénario dessiné par les résultats du sondage est absolument désastreux.

Aujourd'hui, la Coupe du Monde 2014 n’excite ni captive les supporteurs brésiliens. Elle réveille des craintes sur l'image du Brésil à l'étranger et suscite un mécontentement à cause des dépenses excessives et du mauvais usage de l’argent public.

Avec la croyance générale selon laquelle il y aura détournement de l'argent public, surfacturation des travaux, pots-de-vin et gaspillage des ressources, le terme «corruption» renforce le pessimisme des brésiliens.

Le sondage révèle l’état d’esprit des supporteurs brésiliens à 34 mois du coup d’envoi du mondial de foot : 

- les termes le plus cités par les lecteurs sont corruption (7 entre 10 personnes interrogées), suivi par déception (12% des participants) ;  fête ( 7%) ; succès (3%) et victoire (2%).

- 85% des personnes interrogées sont contre les investissements de l’argent public dans les stades de football ;

- 1/3 des brésiliens pense que le mondial aura un effet positif pour le pays. 2/3 pense le contraire ;

- la moitié des interrogés craint que les aéroports brésiliens ne seront pas en mesure d’accueillir l’afflux des milliers de voyageurs étrangers. 29% des brésiliens pense que les transports urbains métropolitains seront aussi défaillants ;

- 18% des lecteurs croient que les stades ne seront pas terminés à temps ;

- 1 % est préoccupé par l’état du réseau hôtelier brésilien ;

- seulement 17% des brésiliens croient au succès de la sélection vert et jaune.

Posté par Fatos e Fotos à 12:04 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Théâtre : spectacle réuni trois nouvelles de l’écrivaine brésilienne Clarice Lispector

Vendredi 8 mars à 18 h

Représentation théâtrale proposée par Gabriella SCHEER

Le titre contient les noms de trois nouvelles de Clarice Lispector, réunies dans ce spectacle : « L’œuf et la poule », « Une poule », et « Pardonnant Dieu ».

C’est une métaphore de l’existence humaine dont l’œuf est l’éternel symbole de la renaissance et du renouveau. C’est  une révolte contre notre impuissance envers cette réalité abstraite qui nous manipule, sur ce formatage que nous subissons au cours d’un apprentissage programmé où même la notion de l’amour devient  préconçue.

Tantôt avec une distanciation amusée ou ironique, tantôt sous l’émotion d’un coup de colère ou d’une peur mortelle, «la femme–poule–agent–humain»  se confronte à son âme de révoltée. Elle nous plonge dans les profondeurs d’une inconscience individuelle et du collectif cosmique qui rappelle un ordre primaire.

La représentation sera suivie de l’exposition photographique Féminin Plurielles de Malie LETRANGE.

Exposition du 8 mars au 8 avril inclus

Mairie du 2ème Secteur - 2, place de la Major - 13002 Marseille - Tél. : 04.91.14.57.80

loeuf 2 sans contour 300

Posté par Fatos e Fotos à 12:01 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14.02.13

Graffiti : le Brésil fait le mur à la troisième édition de Graffiti, l’exposition

Du 15 au 18 février

Palais de Tokyo

Cette année, une sélection d’une cinquantaine d’œuvres des grands artistes du Graffiti sera réunie pour l’événement, intitulé pour cette édition « Tableaux des maitres du Graffitis » France - Etats-Unis : Brésil invité d’honneur.


Le Graffiti participe depuis des décennies à la créativité artistique et culturelle. Cet art s’est imposé par son inventivité explosive et sa jeunesse. Le temps de la reconnaissance a débuté.
Au Palais de Tokyo, y  seront exposées les œuvres les plus abouties des principaux artistes français, américains et brésiliens, issus de ces 3 grands pays de métissage, dans un esprit d’échange et de rencontres.


Fort du grand succès public des deux premières éditions, une grande vente aux enchères caritative au profit de SOS Racisme sera organisée.

Artistes made inBrésil :  Nunca, Speto, Tinho, Herbert Baglione, Fefê Talavera, Flip, Ramon Martins et Alex Hornest.

Samedi 16 février à 10h : performance en live Le Brésil fait le mur des artistes brésiliens au 13, quai d’Austerlitz– 75013 Paris.

Lundi 18 février à 19h30 : Vente aux enchères publiques de Paris organisée par Pierre Bergé & associés au profit de SOS Racisme.

Palais de Tokyo / www.expositiongraffiti.com 

ALEX-HORNEST-230x200

FLIP-230x200

SPETO-230x200

TINHO-230x200

Posté par Fatos e Fotos à 12:25 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13.02.13

Cris Queiroz aux sources de l’Amérique latine

Jusqu’au 27 février

Cris Queiroz est allé à la rencontre des peuples, afin de mieux comprendre leurs modes de vie et leurs cultures. A travers cette exposition, il trace 30 ans de reportages photographiques sur les chemins de l’Amérique latine (Brésil, Colombie, Venezuela et Paraguay).

Photographe brésilien originaire de Pernambuco, Cris Queiroz réside à Paris depuis plus de trente ans.
Diplômé en journalisme et en cinéma, il a travaillé pour l’agence photo Gamma comme laborantin et photographe. Photographe indépendant depuis plusieurs années,
il a réalisé de nombreux reportages en Amérique du Sud, en Europe et au Magreb.

Conservatoire Municipal F.J. Gossec 93220 Gagny

www.crisqueiroz.com

Cris-Queiroz-ExpoGagny2013

Posté par Fatos e Fotos à 15:09 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Lucia Mamos-Moreaux participe à l’exposition La règle du jeu

Exposition collective inspirée par le thème du sport. De nombreux artistes contemporains vont se relayer pour s’approprier les objets de différentes activités sportives, pour les détourner et mettre en valeur la beauté des gestes sportifs et artistiques, physiques et esthétiques.

Exposition du 17 au février au 17 mars

Galerie "A l'Ecu de France"

1, rue Robert Cahen 78000 Virofley

Ouvert tous les jours de 14h à 19h - entrée libre

Lucia Mamos-MoreauxCapoeira

Posté par Fatos e Fotos à 15:06 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Cinq parcs technologiques se battent pour le titre de Silicon Valley brésilien

Nos principaux pôles d'innovation technologique sont Porto Digital à Recife (PE), le Parc Technologique de Rio de Janeiro, le Tecnopuc à Porto Alegre (RS), le Parque Sapiens à Florianópolis (SC) et le Parc Technologique de São José dos Campos (SP).

Comme en Californie (États-Unis), ces pôles possèdent les caractéristiques suivantes: présence d'établissements d'enseignement, de pépinières d’entreprises, de centres de recherche, de laboratoires et de grandes entreprises.

La combinaison de l'enseignement, de la recherche et du capital humain qualifié attire d'importants investissements dans ces domaines, aussi appelé incubateurs d’innovation. Les pépinières ou les incubateurs sont la porte d'entrée aux grandes entreprises. A Porto Digital, 88% des entreprises sont des micro et des petites entreprises.

Malgré l'importance de leur travail, les parcs technologies brésiliens sont encore loin d'atteindre une grande taille et d’attirer des investisseurs comme en Californie, où se trouve les sièges de Google, Facebook, Intel, IBM et Apple.

D’après la Mission Brésilienne pour le développement des TI, le parc Porto Digital, à Recife, est considéré comme le principal candidat pour la Silicon Valley brésilienne. L'espace possède déjà 200 entreprises, 6.500 professionnels et des revenus annuels d’US$1 milliard. Les entreprises du pôle travaillent dans les domaines des logiciels, des jeux, du multimédia, du film-vidéo d'animation, de la musique, du design, de la photographie et de la publicité.

Selon l'Institut Brésilien de Géographie et de Statistiques (IBGE), Recife a une population de 1.594.980 habitants et couvre une superficie de 217.494 km ². En comparaison avec la Tech Mile de Tel-Aviv, le Brésil est loin derrière. La ville israélite, surnommée ‘la ville qui ne dort jamais’, possède 400 mille habitants avec 800 incubateurs d’entreprises et 1.200 entreprises high tech. Israël possède le plus grand nombre de start up au monde, c’est-à-dire, une entreprise pour deux mille habitants.

Posté par Fatos e Fotos à 11:34 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,