08.11.07

Danse

Tempo 76, la nouvelle création de Mathilde Monnier fait un tour au Brésil

" L'idée de ce projet est de réinterpréter une forme esthétique délaissée afin de la réinterroger, de la détourner de son contexte initial et de l'emmener dans une démarche aventureuse porteuse de sens.
L'unisson, tel que je l'imagine, sera abordé sur un mode critique mais aussi jubilatoire. Cette idée d'unisson ne serait pas seulement en soi un mode dansé, mais serait développée au service d'une géographie spatiale, d'un espace à construire ou à détruire (des êtres unis dans un dispositif commun) où le sujet serait en interrelation avec son environnement, où l'espace serait à l'unisson du geste ". Présentée dans plusieurs villes brésiliennes – Recife, Fortaleza, Sobral et Salvador- Tempo 76 est de retour en France depuis le 30 octobre.

tempo76

Photo: Marc Coudrais

Posté par Fatos e Fotos à 14:58 - Permalien [#]


Panneaux solaires

48 000 maisons bénéficieront de cette nouvelle technologie

La Cie de Développement de l’Immobilier Urbain de São Paulo (CDHU) est en train de construire des HLM et de les équiper des panneaux photovoltaïques. L’idée est d’équiper, jusqu’à fin 2008, 48 000 immeubles.

Cette technologie réduit les coûts de construction des bâtiments mais aussi la consommation d’énergie électrique. Selon le Programme National de Conservation d’Énergie Électrique (Procel), une douche électrique consomme en moyenne 120kWh/mois. La production de ce volume d’énergie électrique, représente l’émission de 31 kg de CO2 dans l’atmosphère. En un an, cette émission est de
11 000 kg.

Selon le Département National d’Équipement Solaire (Dasol), l’installation de panneaux solaires au Brésil, a empêché, en 2006, l’émission de plus de 200 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère.             Silvana C.

Source : ©Marcus Colacino – Rede Gaia Brasil
BANANE

Posté par Fatos e Fotos à 14:44 - Permalien [#]

01.11.07

Peintre plasticien

Une peinture belle et rebelle

Résident en France depuis 29 ans, Sérgio BELLO, peintre et sculpteur brésilien originaire de Recife, nous présente avec ses travaux actuels, l’aboutissement d’une recherche où l’artiste renoue avec ses origines de Brésilien et de " Citoyen du Monde ",où il peint soit l’Amazonie avec sa beauté sabotée, soit notre " terroir ", notre Planète avec ces cris : la Terre-mère de tous les peuples, atteinte par une folle course.

Son projet d’exposition-installation (dans le cadre de l’Année du Brésil en France, en 2005), s’intitula " Brésil /bois de braise ".

Avec ses peintures-objets, des grands formats, Sérgio Bello il nous interpelle avec les titres comme : "Terrenobyl", "Terre-brûlée ", "Terre-brisée","Terre-lotus ", "Terre-tronc","Terre-roue ","Terre-cyclone ".

Actuellement, l’artiste plasticien Brésilien travaille sur des compositions, des petits formats, d’une délicatesse et d’une joliesse exquises, qu’il intitule " Éco--Enluminures ".

PhotoDiptyqueBi_versit_2005

Source : www.sergio-bello.com ©Sérgio Bello

Posté par Fatos e Fotos à 10:08 - Permalien [#]

30.10.07

100 photos pour la liberté de la presse

Brasilidade se joint à Reporters sans frontières et appelle à la solidarité avec les journalistes emprisonnés.

Depuis plus de 20 ans, Reporters sans frontières donne la parole à ceux qui en sont privés. L'organisation lutte contre toute forme de censure. Aujourd'hui 128 journalistes et 64 cyberdissidents sont emprisonnés dans le monde.

Parce que sans une presse libre, aucun combat ne peut être entendu, Reporters sans frontières se mobilise chaque jour pour que l'information reprenne ses droits.

100 photos de Sabine Weiss pour la liberté de la presse, le nouvel album de photographies de Reporters sans frontières est en vente partout, au profit des journalistes emprisonnés, dès le 10 décembre 2007.

Source : www.rsf.org


Posté par Fatos e Fotos à 10:13 - Permalien [#]

Semaine de Cinéma Brésilien

Du 7 au 13 novembre, à Montpellier, 34, l’Association Bem-te-vi, en partenariat avec les cinémas Diagonal, organise la Semaine du Cinéma Brésilien. À l’affiche, 13 films, dont 3 courts-métrages.

Au rendez-vous : Cinéma, Aspirinas e Urubus de Marcelo Gomes (Prix de l’Éducation Nationale Cannes 2005) ; Estamira de Marcos Prado (Prix de la critique aux Rencontres de Cinéma d’Amérique Latine de Toulouse 2006) ; Proibido proibir de Caio Blat (Prix du meilleur film au Festival de Biarritz 2006) ; O Ano em que meus pais sairam de férias de Cao Hamburger (Prix du public au Festival du Film de Rio de Janeiro 2006/ Festival du Film de Biarritz).


Posté par Fatos e Fotos à 10:11 - Permalien [#]


26.10.07

25 000 Français vivent au Brésil

Le Brésil est une destination recherchée par les français. Entre 2004 et 2007, la communauté française implantée au Brésil a vu sa population doubler et représente actuellement environ 25 000 français.

Les entreprises françaises ont elles aussi suivi le mouvement, et par conséquence le nombre d'expatriés nouvellement débarqué aussi.

En matière d’investissements directs, la France est le troisième partenaire du Brésil pour les flux et le quatrième en terme de stocks (7 % du total des investissements étrangers).

Nos cent premières entreprises ont des filiales au Brésil, trente-six étant représentées au sein du Cac 40. Cette implantation s’illustre par l’importance que représente la filiale brésilienne au sein des activités mondiales des groupes français (première filiale pour Accor ou Carrefour, troisième pour Saint-Gobain ou Aventis…), la position de ces entreprises sur le marché brésilien et leurs belles réussites. Accor est devenu le n° 1 brésilien de l’hôtellerie, Saint-Gobain Vidros (Santa Marina) la deuxième entreprise du pays dans le secteur des matériaux de construction, L’Oréal, n° 7 dans l’hygiène-beauté…

Le Brésil n’est pas à proprement parler une " terre de délocalisation ". Le Brésil s’avère être beaucoup plus une terre d’investissement qu’un simple débouché commercial. C’est une grande nation industrielle (quatrième puissance aéronautique mondiale, grande puissance spatiale, cinquième sidérurgiste, production de 1,6 milliard de barril/jour de pétrole, forte expansion des secteurs de l’informatique et de l’aéronautique…), d’où l’importance des partenariats industriels et technologiques franco-brésiliens qui s’y nouent.

C’est également une puissance agricole de tout premier plan. Premier exportateur mondial de soja et de volailles, premier producteur mondial de canne à sucre, premier producteur et exportateur mondial de café et de jus d’orange concentré, deuxième exportateur et troisième producteur mondial de viande bovine…

L’ensemble du secteur agricole et agro-alimentaire (amont et aval) représente le tiers du PIB brésilien et fournit 40 % du total des exportations.

Sources : Ambassade du Brésil, Chambre de Commerce

BANANE

Posté par Fatos e Fotos à 09:59 - Permalien [#]

Festival de Cinéma de Trieste sélectionne 4 films brésiliens

Le Festival de Cinéma Latino-Américain de Trieste en Italie, a annoncé la sélection de 14 films, dont 4 brésiliens, pour sa prochaine édition, la 22è, du 3 au 11 novembre. Les œuvres sélectionnées sont : "Cine Tapuia", de Rosemberg Cariry (Brésil) ; "Deserto Feliz", de Paulo Caldas (Brésil) ; "A Ilha da Morte", de Wolney Oliveira (Brésil/Cuba/Espagne) ; "O Cheiro do Ralo", de Heitor Dalia (Brésil).

Posté par Fatos e Fotos à 09:54 - Permalien [#]

22.10.07

Aérospatial

Lancement réussi du satellite CBERS-2B

Le Brésil et la Chine ont fêté la réussite du lancement du satellite CBERS-2B le 19 septembre dernier. Le programme CBERS est développé par l'Institut National de Recherche Spatiale (INPE) brésilien et l'Académie Chinoise de Technologie Spatiale (Cast) sous la supervision des deux agences spatiales nationales.

Le CBERS est un des principaux programmes de télédétection dans le monde au côté du Landsat américain, du Spot français et du ResourceSat indien.

Les images issues du CBERS sont distribuées gratuitement aux pays en développement. Suite à ce succès, le gouvernement brésilien a proposé le lancement de deux nouveaux satellites : le premier serait utilisé pour le contrôle aérien, alors que le second serait un satellite de communication.

Source : www.bulletins-electroniques.com

Posté par Fatos e Fotos à 11:15 - Permalien [#]

Biocarburants

Le Brésil multiplie les accords avec l’Europe du Nord

Le Brésil a signé avec la Suède un accord concernant la recherche et la coopération en matière de bioénergie. Cet accord donnera lieu dès le 1er janvier 2009 à la suppression de la "taxe spéciale" sur l'éthanol introduite début 2006. Les échanges commerciaux entre la Suède et le Brésil ont atteint 10 milliards de couronnes suédoises (1,068 milliard d'euros) en 2006.

Avec le Danemark, le Brésil a conclu un accord destiné à promouvoir la coopération entre les entreprises et les institutions de recherche dans le domaine de l'énergie propre. Le groupe Novozymes et le Centro de Tecnologia Canavieira (CTC), ont conclu un accord de coopération pour le développement du bioéthanol de la bagasse (résidu fibreux obtenu de la canne à sucre).

En Norvège, les compagnies pétrolières norvégienne Statoil et brésilienne Petrobras ont signé un accord de coopération couvrant la prospection et la production d'hydrocarbures ainsi que les biocarburants. L'accord prévoit notamment que les deux groupes étudieront ensemble la possibilité de développer des gisements de pétrole et de gaz naturel au Brésil et à l'international. De plus, la coopération avec Petrobras permettra à Statoil d'explorer la possibilité de produire du bioéthanol, de développer de nouvelles technologies et de participer à la définition des standards de certification.

Source : AFP


Posté par Fatos e Fotos à 11:13 - Permalien [#]

Chaire des Amériques

L’intégration régionale latino-américaine à la Sorbonne

Les Amériques sont avec la Chine l’un des deux objectifs stratégiques que s’est donnés l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et ce choix s’est principalement réalisé par la création d’une Chaire des Amériques, lieu interdisciplinaire des relations entre la Sorbonne et ses homologues, du Canada au Chili. L’une des nombreuses activités de la Chaire est l’invitation de professeurs des Amériques, amenés à donner des cours et des conférences aux étudiants de la Sorbonne et, lorsque le sujet s’y prête, à un public plus étendu.

Cette année, la Chaire des Amériques a décidé d’inviter les professeurs Andrea Leers (Harvard), Robert Gibbons (M.I.T.) et Fernando Aguillar (São Paulo, Brésil).

Dans sa conférence inaugurale, le Doyen Aguillar a brossé le tableau de cinq décennies d’intégration régionale de l’Amérique latine,
depuis 1960 jusqu'à 1991.

Pour en savoir plus : http://chairedesameriques.univ-paris1.fr

Posté par Fatos e Fotos à 11:10 - Permalien [#]