unnamed-2

19,04.2018 À 19H

AMBASSADE DE L'ÉQUATEUR EN FRANCE

Présentation du livre traduit de l’espagnol par Rémy Durand, éditions associatives Villa-Cisneros.

Publié en partenariat avec l’Ambassade d’Équateur en France et l’Alliance Française de Quito.

Le titre de cet ouvrage est inspiré du tableau Champ de blé aux corbeaux de van Gogh (juillet 1890), peint quelque temps avant son suicide. Les ailes des corbeaux semblent y former un V (qui font écho au V de ''cuervo'') et disent l’intention de Pedro Rosa Balda d’établir un lien entre écriture et peinture. Écriture et peinture qui sont étroitement reliées dans ce recueil où la première partie est un dialogue entre le poète et le peintre et où la deuxième partie est un monologue imaginaire de van Gogh.

Pedro Rosa Balda (Manta, Équateur), réside actuellement en Équateur après avoir vécu longtemps en France où il exerçait les métiers de professeur et de traducteur. Il est l’auteur des recueils de poésie Veladuras (éditions El Conejo, Quito 2007) et Uves como cuervos (El Ángel éditeur, Quito 2013). Il figure dans « Anthologie des poètes latino-américains de la fin du XXe siècle » (éditions Vericuetos, Paris 1998). Ses poèmes ont été publiés dans plusieurs revues littéraires dont les plus récentes sont les revues numériques « Aurora Boreal » et « Les carnets d’Eucharis » (2016). Il se consacre aussi à la peinture et à la photographie. Uves como cuervos / Les corbeaux est son premier livre traduit en français.