Jusqu'au 22 octobre

Palais d’Iéna, 9 place d'Iéna, 75016 Paris

La FIAC accueille pour dix jours une exposition de l’artiste brésilien Artur Lescher. Présentées pour la première fois en France, les œuvres proviennent de collections brésiliennes ou sont réalisées in-situ pour l’événement. Elles proposent un dialogue inédit avec le classicisme moderne des espaces monumentaux conçus par l’architecte Auguste Perret.

Né en 1962 à São Paulo où il vit et travaille, l’artiste bénéficie d’une reconnaissance considérable outre-Atlantique depuis les années 1980, notamment pour son inscription dans la lignée du néo-concrétisme, courant majeur de l’art abstrait nourri par le cognitivisme et la phénoménologie de la perception.

L’œuvre sculpturale d’Artur Lescher est intrinsèquement liée à l’espace architectural. Aussi épurées que finement ouvragées, ses réalisations ont ainsi pour qualité principale de produire un véritable champ de force, de nature magnétique, pourrait-on dire en regard des métaux employés (cuivre, laiton, etc.), mais aussi et surtout de nature perceptive. En effet, elles visent à connecter et à articuler entre eux les divers espaces et matériaux qui constituent l’édifice (...).

www.fiac.com

arthur_lscher

Crédit photo: Artur Lescher