Jusqu’au 21/08

L’artiste brésilien Ernesto Neto cherche à travers ses œuvres immersives à rendre le spectateur plus attentif à son environnement, tant physique que social.

Depuis quelques années, l’artiste collabore avec une communauté d’Indiens vivant dans la forêt amazonienne, les Huni Kuin, partageant leurs cérémonies, leur mode de vie et la sagesse de leur relation à la nature qu’il transpose dans ses œuvres.

Immense créature organique en résille de lycra, Leviathan-main-toth transforme le Forum du Centre Pompidou-Metz en un jardin blanc aux formes souples. Le spectateur y déambule, tous ses sens en éveil, invité par l’artiste à ralentir, à trouver un autre rythme, pour prêter une attention plus fine à ce qui l’entoure. Par un jeu de poids et de contrepoids, de tension et d’élasticité, Ernesto Neto parvient à stabiliser ce jardin suspendu aux allures d’être vivant, traduisant les échanges et les ajustements perpétuels qui régissent l’équilibre naturel.

Centre Pompidou-Metz

web_neto-_-fnac-07-266-vue3

 

Copyright Ernesto Neto