La majeur partie des usagés de la drogue se trouve dans la région Nord-est du pays.

Les usagés réguliers du crack ou de drogues similaires totalisent 370 mille personnes dans les 26 capitales brésiliennes et dans le District fédéral, affirme une enquête inédite réalisée par la Fondation Oswaldo Cruz, divulguée par les ministères de la Justice et de la Santé.

L'enquête a conclu que la drogue est utilisée par 35% des consommateurs de drogues illicites. Cela signifie que 43% de la population en utilise régulièrement. Après le Nord-est, le plus grand nombre d'usagés se concentre dans les capitales de la région Sud-est. Cette région possède 113 mille consommateurs réguliers de drogue, suivie par la région Centre-ouest, avec 51 mille ; la région Sud, avec 37 mille, et la région Nord, avec 33 mille usagés de crack. Proportionnellement, la région avec le plus grand pourcentage d'usagés c'est la région Sud du pays. Dans les capitales de la région, 72 mille personnes utilisent régulièrement les drogues illicites. Parmi elles, 37 mille en consomment du crack, soit 52%.

Parmi les 370 mille usagés de crack, 14% sont des mineurs, cela représente environ 50 mille enfants et adolescents. La majeure partie des jeunes (56%) se trouve dans les capitales de la région Nord-est, où ont été identifiés 28 mille mineurs dans cette situation.